Intema Solutions rapporte un bénéfice net trimestriel

Intema Solutions rapporte des revenus de 0,28 million de dollars et un bénéfice net de 3 850 dollars pour le premier trimestre de son année financière 2014.Logo d'Intema Solutions

Intema Solutions, une entreprise de Montréal qui est spécialisée en solutions d’intégration technologique pour les activités de marketing et de services à la clientèle pour les entreprises, rapporte des revenus de 281 560 dollars pour le premier trimestre de son année financière 2014 qui a pris fin le 31 mars dernier.

Ces revenus trimestriels sont inférieurs de 5,5 % aux revenus de 297 958 dollars qui avaient été produits par Intema Solutions lors du trimestre équivalent de son année financière 2013.

Les coûts directs de 29 147 dollars pour le trimestre sont supérieurs de 4 % d’année en année, tandis que les coûts de main-d’oeuvre directe de 35 861 dollars sont inférieurs de 15 % d’année en année. Cela permet à Intema Solutions de rapporter une marge brute de 216 552 dollars, contre 227 324 dollars douze mois plus tôt.

Les frais de recherche et développement de 25 342 dollars et les frais financiers de 24 308 dollars qui sont rapportés par Intema Solutions pour le trimestre sont supérieurs d’année en année, alors que les frais de vente et d’administration de 162 622 dollars sont inférieurs.

Intema Solutions rapporte un bénéfice net trimestriel de 3 850 dollars. Ce bénéfice net est supérieur à la perte nette de 24 048 dollars qui avait été produite par l’entreprise lors du premier trimestre de son année financière 2013.

Intema Solutions souligne avoir obtenu, durant son premier trimestre 2014, le renouvellement d’une entente annuelle avec un client majeur.

Lors de la publication de ses résultats financiers annuels 2013 en mai dernier, Intema Solutions avait affirmé avoir continué ses activités de réorientation en ciblant de plus grandes entreprises et en abandonnant des produits et des services destinés aux petites entreprises.

Articles connexes

Partenariat élargi entre Lightspeed et OpenTable pour des restaurants plus efficaces

Lightspeed Commerce, une entreprise montréalaise qui offre une plateforme commerciale tout-en-un permettant aux commerçants à travers le monde de simplifier, adapter et fournir des expériences client exceptionnelles, annonce l'expansion de son partenariat d'intégration des systèmes avec OpenTable, une plateforme de réservation de restaurant en ligne.

Projets de BRP et AlayaCare en IA financés par Scale AI

Bombardier veut intégrer de l’intelligence artificielle à ses prévisions de la demande pour des véhicules de sports motorisés et AlayaCare souhaite faire de même pour optimiser la planification et la gestion de soins à domicile.

Des entreprises s’attendent à de l’aide de l’État pour investir dans des technologies propres

Neuf dirigeants sur dix de moyennes entreprises du Canada ayant répondu à un sondage produit par KPMG se disent préoccupés par les répercussions du conflit en Europe sur l’économie, l’industrie et les entreprises.

Financement fédéral pour les semi-conducteurs et la photonique d’ici

Les industries locales de semi-conducteurs et de photonique au Canada auront accès à de nouvelles sources de financement fédéral.

La Caisse de dépôt mise sur la numérisation de l’économie

Les stratégies de la Caisse de dépôt et placement du Québec tiennent compte de la numérisation de l’économie et de la transition climatique.