Financement de la Caisse de dépôt et placement pour Metro Logistique

La Caisse de dépôt et placement du Québec mise sur Metro Logistique et sur la croissance du commerce électronique.

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) affirme avoir augmenté sa participation financière dans l’entreprise Metro Groupe de chaîne d’approvisionnement (Metro Logistique), par l’entremise d’un financement de capital de croissance dont la valeur financière n’est pas précisée.

Selon la CDPQ, l’entreprise Metro Logistique, dont le siège social est situé à Montréal, se spécialise en développement et commercialisation, surtout en Amérique du Nord et en Europe, de systèmes logistiques et de chaîne d’approvisionnement externalisés qui peuvent entrer dans des processus de transformation numérique d’entreprises.

La CDPQ soutient que la récente transaction permettra à Metro Logistique de poursuivre sa stratégie de croissance, notamment par acquisitions et par le développement de marchés à l’international.

« La croissance des ventes provenant du commerce électronique a crû de 80 % au cours des cinq dernières années. Metro est bien positionnée pour profiter de l’adaptation du modèle d’affaires du commerce de détail traditionnel aux besoins du cybercommerce », justifie l’investisseur institutionnel public.

Ce dernier avait financé Metro Logistique une première fois en avril 2018, dans un contexte d’acquisitions et de lancements de services de transport et de livraison par Metro Logistique.

Les produits et services de cette dernière sont notamment commercialisés auprès des entreprises des secteurs des produits de consommation emballés, du commerce de détail, de la mode, de l’automobile et du commerce électronique. Le groupe gère aussi des entrepôts et des centres d’emballage.

Lire aussi :

Du financement de la Caisse de dépôt en chaînes logistiques numériques

Un outil numérique pour aider les entreprises à décider où s’installer

Partenariat entre Tecsys et le transporteur Ryder

Articles connexes

Microsoft annonce de nouveaux outils de gestion de la chaîne d’approvisionnement

La pandémie a démontré à quel point les perturbations de la chaîne d'approvisionnement font du tort aux industries. Et même aujourd'hui, les efforts pour restaurer complètement la chaîne sont loin d'être terminés. D’ici-là, Microsoft annonce le Supply Chain Platform et le Supply Chain Center pour au moins en faciliter un peu la gestion.

Une gestion des commandes accélérée signée Tecsys

Tecsys Inc., une société montréalaise du domaine des logiciels de gestion de la chaîne d'approvisionnement, offre maintenant un chemin plus rapide vers le commerce unifié grâce à la méthodologie de mise en œuvre rapide d'Omni OMS, un système de gestion des commandes infonuagique.

Financement de 20 M$ pour Unito afin de façonner l’avenir de la collaboration numérique au travail

Unito, une entreprise québécoise qui développe des logiciels d'automatisation de workflows, vient de compléter une ronde de financement de 20 M$ menée par la CDPQ. De nouveaux investisseurs dont Rainfall Ventures et Investissement Québec rejoignent les investisseurs existants Bessemer Venture Partners, Tom Williams et Mistral Ventures. Ce financement permettra à Unito de renforcer sa présence croissante sur le marché.

La CDPQ investit 75 M$ US dans l’américaine CleverTap

CleverTap, une entreprise de Mountain View en Californie qui propose des logiciels-services (SaaS) pour l’engagement et la fidélisation de la clientèle a signé des ententes d’une valeur de 105 M$ US dans le cadre d’une ronde de financement de série D menée par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) qui s’est engagée à investir 75 M$ US.

CGI prévoit racheter près d’un million d’actions détenues par la CDPQ

CGI annonce en ce début de semaine son intention de conclure une entente privée avec la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) en vue du rachat aux fins d'annulation de 938 914 de ses actions subalternes avec droit de vote classe A détenues par la CDPQ, au prix de 106,51 $ par action. Cela représente un escompte par rapport au cours de clôture du 29 juillet 2022 des actions classe A en vigueur à la Bourse de Toronto (TSX).