Citrix fait l’acquisition de Wrike

L’entreprise américaine Citrix vient d’annoncer l’acquisition de Wrike, une plateforme de gestion de projet en modèle logiciel-service (SaaS), auprès de la firme Vista Equity Partners. La transaction s’élève à 2,25 milliards de dollars.

Image : Getty

Fondée en 2006 et établie en californie, Wrike offre aux organisations une plateforme de gestion en modèle SaaS qui aide les employés à suivre le déroulement de projets et à organiser les charges de travail. L’entreprise revendique quelques clients importants, dont Airbnb, Dell, Google et Snowflake. Elle avait levé environ 26 millions de dollars en financement externe en tant qu’entreprise indépendante. Elle a toutefois été rachetée par Vista Equity Partners en 2018 pour un montant de 800 millions de dollars.

Citrix, qui est surtout connu pour ses services infonuagiques et ses espaces de travail numériques, considère les fonctionnalités de Wrike comme un bon complément, en particulier à un moment où les employés continuent de travailler à domicile en raison de la pandémie.

Avec l’achat de l’entreprise californienne, Citrix souhaite notamment renforcer sa plateforme de travail Workspace et accélérer la transition de son modèle économique vers le nuage. La société est en pleine transition vers un plan d’affaires basé davantage sur l’abonnement, et Workspace génère désormais la majorité de ses revenus.

Selon le président-directeur général de Citrix, David Henshall, la combinaison des deux entreprises fournira un puissant espace de travail numérique en nuage qui permettra aux équipes d’accéder en toute sécurité aux ressources et aux outils dont elles ont besoin pour collaborer, peu importe où elles se trouvent.

Le fondateur et président de Wrike, Andrew Filev, estime que cette entente aidera à accélérer la croissance de son entreprise.

« En tant que membre de la famille Citrix, nous pourrons faire évoluer notre produit et fournir des capacités qui aideront nos clients à tirer le meilleur parti de leur investissement chez Wrike, a-t-il indiqué dans un billet de blogue. Nous avons toujours écouté nos clients et avons conçu notre solution en fonction de leurs commentaires. Maintenant, nous allons pouvoir offrir plus, plus vite. »

Wrike compte actuellement environ 18 000 utilisateurs dans le monde. Selon Citrix, les deux entreprises serviront ensemble plus de 400 000 clients dans 140 pays.

Catherine Morin
Catherine Morin
Éditrice - Direction Informatique

Articles connexes

Sierra Wireless de Colombie-Britannique acquise par l’américaine Semtech

Nouvelle importante sur la scène technologique de la Colombie-Britannique cette semaine alors qu’on apprenait que Semtech Corp., un fournisseur de semi-conducteurs à signaux mixtes et d'algorithmes analogiques, avait acquis Sierra Wireless Inc. pour 1,2 milliard de dollars américains.

Beanfield acquiert Urbanfibre, élargissant sa portée à Vancouver

Le fournisseur d’accès Internet torontois Beanfield Metroconnect élargit la portée de son service sur la côte ouest par l'acquisition d'Urbanfibre le 28 juillet.

OSF Digital acquiert l’américaine Aarin Inc.

OSF Digital, une société ayant son siège social à Québec qui oeuvre dans le domaine du commerce et de la transformation numérique, annonçait récemment avoir fait l’acquisition de l’entreprise américaine Aarin Inc. Il s’agit pour la société de la deuxième acquisition d’une entreprise américaine cette année.

Québecor acquiert VMedia

Québecor confirmait vendredi soir avoir fait l'acquisition de la torontoise VMedia, un fournisseur de téléphonie résidentielle, d’accès à l’Internet et de télévision par Internet (IPTV). La transaction devrait permettre à sa filiale Vidéotron d’avoir une offre multiservice avantageuse pour tous les Canadiens.

Panne de Teams et de divers services intégrés de Microsoft mercredi soir

Les produits infonuagiques de Microsoft avec intégration de Teams ont subi une panne mercredi soir et tôt jeudi matin, heure de l'Est, selon un rapport du service d' information Bleeping Computer, perturbant les clients de l'hémisphère sud, d'Europe et d'Asie. Cela a été attribué à ce que Microsoft a déclaré sur son fil d'état Twitter comme une connexion à un service de stockage interne interrompue.