5G : Vidéotron conclut une entente avec Samsung

Vidéotron a annoncé vendredi un partenariat avec Samsung pour le déploiement de son réseau 5G au Québec.

Image : Getty

Le géant sud-coréen fera ainsi un premier pas sur le marché canadien des infrastructures de télécommunications dès 2020 en procurant à Vidéotron l’équipement nécessaire pour ses réseaux LTE et 5G.

Vidéotron, une filiale de Québecor, exploite l’une des quatre principales entreprises sans fil régionales du Canada et livre une concurrence aux trois grands fournisseurs nationaux, Bell, Rogers et Telus.

Bell et Telus envisagent d’employer la technologie d’Huawei pour l’implantation de la 5G, tandis que Rogers a conclu une entente avec Ericsson.

Peu connue ici en tant que fournisseur d’équipement, Samsung a pourtant fait sa marque en Corée du Sud, où elle a permis l’installation du premier réseau 5G commercial en avril dernier.

Les entreprises de télécommunications américaines AT & T, Sprint et Verizon ont aussi choisi Samsung pour le déploiement de la 5G.

« Nous avons fait le tour de la planète afin de trouver le fournisseur le mieux placé pour répondre aux besoins évolutifs de nos clients. Ce partenariat nous permettra d’offrir au Québécois ce qui se fait de mieux dans le monde en matière de télécommunications », a déclaré par communiqué Jean-François Pruneau, président et chef de la direction de Vidéotron.

La 5G doit fournir des débits de vitesse jusqu’à 100 fois supérieurs à ceux de l’actuelle technologie 4G. Son avènement permettra, par exemple, de télécharger des vidéos en quelques secondes au lieu de quelques minutes ou de plonger dans la réalité virtuelle avec un téléphone multifonction.

Vidéotron vise une mise en service graduelle de cette technologie dès l’an prochain.

Les partenaires n’ont pas divulgué les conditions financières de leur entente, qu’ils décrivent comme le début d’une relation à long terme.

« Samsung et Vidéotron continueront d’unir leurs forces pour faire entrer la 5G dans l’ère des communications améliorées et favoriser la construction d’une nouvelle génération de réseaux sans fil », a déclaré Paul Kyungwhoon Cheun, vice-président et chef de la division Réseaux de Samsung.

Catherine Morin
Catherine Morin
Éditrice - Direction Informatique

Articles connexes

Québec numérique lance la WAQadémie, une offre de formation pour faire vivre le WAQ à l’année

Québec numérique, l’organisme derrière l’événement phare du Web à Québec (WAQ), annonce le lancement de la WAQadémie. Il s’agit d’une nouvelle formule qui veut faire vivre l’esprit du WAQ toute l'année. Dès le mois de février, une programmation mensuelle, connectée sur la communauté et à l'affût des tendances, sera offerte aux professionnels et aux amateurs du numérique, en présentiel, à Québec. 

Le nombre d’abonnés à la 5G devrait atteindre 5 milliards d’ici la fin de 2028

Le géant des équipements de télécommunications suédois Ericsson vient de publier son « Mobility Report » intitulé « La croissance mondiale de la 5G dans un contexte de défis macroéconomiques ». On y apprend que la 5G continue de se développer plus rapidement que n’importe quelle autre génération mobile précédente et que les abonnements mobiles 5G devraient atteindre cinq milliards d'ici à la fin de l'année 2028.

Les tendances de la transformation numérique dans les PME québécoises

Une récente étude de GetApp se penche en détails sur la stratégie numérique des entreprises québécoises et dévoile les tendances dans ce domaine pour les deux prochaines années. Dans le cadre de cette étude, GetApp a interrogé des employés des PME du Québec afin de déterminer comment la stratégie numérique de leur entreprise a évolué et si elle a rencontré le succès escompté.

Partenariat entre Centech et Bell pour stimuler l’innovation

Bell annonce aujourd'hui un partenariat stratégique de trois ans avec le centre d'innovation montréalais, Centech, un écosystème qui propulse des projets d'innovation et d'entrepreneuriat technologiques issus des sciences et du génie.

Quatre millions de Canadiens veulent passer à la 5G en 2023, selon une étude d’Ericsson

Ericsson, un important fournisseur de services de réseau 5G au Canada, publie aujourd’hui les résultats canadiens de sa plus grande étude menée à ce jour auprès des consommateurs. Elle démontre que quatre millions d'utilisateurs de téléphones intelligents comptent passer aux services 5G au cours des 12 à 15 prochains mois.