5G : Bell choisit Nokia


Catherine Morin - 06/02/2020

Bell Canada a annoncé jeudi avoir choisi la société finlandaise Nokia comme premier fournisseur d’équipement pour réseau 5G.

Image : Getty

Dans un communiqué présentant ses résultats trimestriels, le géant des télécommunications a indiqué être prêt à déployer le service 5G dans les centres urbains partout au pays, parallèlement à l’arrivée sur le marché des téléphones de nouvelle génération.

Bell collabore avec Nokia depuis plusieurs années et considère l’entreprise finnoise comme « un leader mondial dans la prestation de solutions de réseau 5G ».

La formulation « premier fournisseur » laisse supposer que Bell n’écarte pas la possibilité d’utiliser aussi la technologie d’Huawei, si Ottawa le permet.

Le gouvernement fédéral doit annoncer bientôt s’il interdira les équipements du fabricant chinois pour des raisons de sécurité.

Après que le Royaume-Uni ait autorisé la participation de Huawei à son réseau 5G la semaine dernière, le ministre canadien de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, Navdeep Bains, a indiqué qu’aucune décision n’avait encore été prise ici.

Rappelons que les États-Unis soupçonnent Huawei d’espionnage au profit de l’administration chinoise et craignent d’éventuelles fuites de données si l’entreprise prend part à la construction du réseau 5G.

L’annonce du partenariat avec Nokia survient peu de temps après que Rogers Communications, un des principaux concurrents de Bell, ait commencé à déployer le premier réseau 5G au Canada.

Comme Bell, Rogers a précisé que l’infrastructure deviendra fonctionnelle une fois les appareils compatibles avec la 5G arrivés sur le marché.




Tags: , , ,

À propos de Catherine Morin

Éditrice - Direction Informatique