Une technologie du CRIM utilisée par CEDROM-SNi


Jean-François Ferland - 13/06/2013

CEDROM-SNi intègre une technologie de reconnaissance et de retranscription de la parole du CRIM à une suite d’outils d’analyse médiatique.

Logos de CEDROM-SNi et du CRIMCEDROM-SNi, une entreprise de Montréal qui offre des services d’agrégation et de diffusion d’information de presse, a établi une entente commerciale avec le Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM), également de Montréal, qui est spécialisé en recherche et développement, en transfert technologique et en formation, à propos de l’utilisation d’une solution de la reconnaissance et de retranscription de la parole.

Selon l’entente, CEDROM-SNi intégrera une version adaptée sur mesure de la solution de reconnaissance et de retranscription de la parole du CRIM à sa suite d’outils EUREKA.CC aux fin de l’indexation des paroles d’émissions de radio et de télévision. Outre la retranscription de la parole à la radio, la solution servira à la retranscription de la parole pour des émissions de télévision qui ne sont pas sous-titrées.

Selon le CRIM, la technologie de reconnaissance de la parole permettra à CEDROM-SNi de réduire le taux d’erreur de retranscription du contenu audio dans les mêmes temps de traitement de la solution qui était utilisée auparavant.

« […] La technologie développée par le CRIM permet même de traiter en temps réel certains types de fichiers plus complexes et très bruités, le tout avec un gain de performance de 25 % sur notre système précédent », indique François Aird, le président-directeur général de CEDROM-SNi dans un communiqué.

Par ailleurs, le CRIM et CEDROM-SNi collaborent au développement d’une version canadienne anglaise de la solution de reconnaissance et de retranscription de la parole d’une version français pour le marché de la France.




Tags: , , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+