Opsens divise ses activités médicales et industrielles


Dominique Lemoine - 03/09/2015

Opsens prévoit davantage miser sur ses activités médicales après avoir obtenu la permission de commercialiser ses produits FFR aux États-Unis.Logo d'Opsens

Opsens, une entreprise de Québec qui fabrique des capteurs de fibre optique à l’intention de manufacturiers d’équipement d’origine et de clients dans diverses industries, dont celles du pétrole et du gaz, affirme que ses activités médicales ont pris de l’importance par l’entremise de ses produits de mesure de la réserve de débit fractionnaire (FFR ou Fractional Flow Reserve).

De plus, Opsens soutient que sa récente approbation par l’agence réglementaire Food and Drug Administration aux États-Unis l’a incité à déménager dans de nouveaux locaux à Québec, pour augmenter sa capacité de fabrication et son nombre d’employés.

Ainsi, désormais, seules les activités médicales feraient partie de la société mère Opsens, tandis que les activités industrielles, dont le pétrole et le gaz, feraient partie de la filiale Opsens Solutions.

Opsens précise que ses produits FFR à fibre optique sont conçus pour guider le traitement, grâce à des mesures de pression sanguine, chez les patients qui sont atteints des maladies coronariennes.

« Le fil OptoWire est conçu pour fournir aux cardiologues un fil guide pour naviguer les artères coronaires et traverser les blocages », ajoute Opsens.

Le marché de la FFR aurait représenté un chiffre d’affaires d’environ 300 millions de dollars américains en 2014.

Lire aussi :

Des locaux plus grands pour Opsens à Québec

Capteur d’Opsens dans des puits de sables bitumineux

De nouveaux revenus dans le secteur de la santé pour Opsens




Tags: , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+