Les résultats d’Intel souffrent de la faiblesse du PC


Denis Lalonde - 18/01/2013

Le numéro un mondial des microprocesseurs, Intel, a vu son bénéfice net reculer de 26,5 % au quatrième trimestre, notamment en raison de la faible demande pour les ordinateurs personnels.

Pour le trimestre terminé le 29 décembre, Intel a fait état d’un bénéfice net de 2,47 milliards de dollars américains* (48 cents par action), lui qui était de 3,36 milliards de dollars (64 cents par action) à la période correspondante il y a un an.

Intel a vu ses ventes reculer de 6% dans le marché des ordinateurs personnels au quatrième trimestre. (Photo : Intel)

Les revenus de l’entreprise ont reculé à 13,48 milliards de dollars, comparativement à 13,89 milliards de dollars l’an dernier.

« Le quatrième trimestre s’est déroulé selon nos prévisions, alors que nous poursuivons l’exécution de notre plan d’affaires dans un environnement difficile. Nous avons effectué de grands progrès en 2012, alors que nous sommes entrés dans le marché des tablettes et des téléphones intelligents, en plus de travailler avec nos partenaires pour réinventer l’ordinateur personnel, tout en poursuivant notre croissance dans le marché des centres de données », a expliqué le président et chef de la direction d’Intel, Paul Otellini, dans un communiqué.

En excluant les éléments non récurrents, le bénéfice net d’Intel atteint 2,61 milliards de dollars (51 cents par action), par rapport à 3,52 milliards de dollars (67 cents par action) au quatrième trimestre de l’exercice 2011.

Les analystes anticipaient en moyenne des revenus de 13,5 milliards de dollars et un bénéfice par action de 45 cents, selon l’agence de presse financière Bloomberg.

Les revenus du quatrième trimestre dans le marché des ordinateurs personnels ont reculé de 6 % à 8,5 milliards de dollars. Ce recul a été compensé en partie par la hausse de 4 % des revenus du côté des serveurs, à 2,8 milliards de dollars.

Pour l’exercice financier 2013, Intel prévoit que ses revenus vont grimper de quelques points de pourcentage (low single digit) et à dépenser de 18,7 à 19,1 milliards de dollars en recherche et développement et en fusions et acquisitions.

Les résultats d’Intel ont été publiés jeudi après la fermeture des marchés. Le titre de la société a terminé la séance sur une baisse de 1,43 dollar (6,31 %) à 21,25 dollars.

À lire également sur le même sujet

Baisse marquée des ventes d’ordinateurs personnels au quatrième trimestre

* Tous les montants sont en dollars américains.


Tags: , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW