Catastrophe à Lac-Mégantic : Rogers et le RISQ viennent en aide aux sinistrés


Jean-François Ferland - 10/07/2013

Rogers effectue un don à la Croix-Rouge et incite ses clients à en faire autant. Le RISQ et un partenaire ont rétabli le trafic Internet pour un établissement qui héberge la Sûreté du Québec.Logos de Rogers et du RISQ

Le fournisseur de services de télécommunications Rogers indique qu’il a effectué un don de quinze mille dollars à la Croix-Rouge afin de venir en aide aux sinistrés de Lac-Mégantic, à la suite de l’incident ferroviaire qui a affecté cette municipalité de l’Estrie la fin de semaine dernière.

Également, Rogers incite les utilisateurs de ses services mobiles au Canada à effectuer un don de cinq dollars à la Croix-Rouge par le biais de la messagerie texte, en fonction des mêmes modalités que celles qui ont été diffusées par d’autres fournisseurs de services de télécommunications au Canada. Ce don peut être effectué par l’enfoi d’un message texte contenant le mot-clé « ROUGEQC » ou « REDCROSSQC » en français ou en anglais vers le numéro de minimessagerie « 30333 ».

Une porte-parole de Rogers précise que cette initiative a été diffusée auprès des internautes par le biais de ses présences dans les médias sociaux, mais n’a pas fait l’objet d’une annonce officielle de la part de l’entreprise.

Intervention du RISQ en réseautique

D’autre part, le Réseau d’informations scientifiques du Québec (RISQ), un organisme exploite un réseau de télécommunications à haut débit qui dessert les institutions québécoises du secteur de l’éducation qui effectuent de la recherche et de la formation, annonce que le trafic Internet a été rétabli pour trois membres situés aux environs de Lac-Mégantic.

La Commission scolaire des Hauts-Cantons et l’Observatoire du Mont-Mégantic ont pu avoir recours à des liaisons redondantes et bénéficier d’une redirection du trafic Internet, mais le Centre d’études collégiales de Lac-Mégantic a été isolé du réseau du RISQ en raison de la destruction d’une liaison en fibre optique à la suite des explosions qui sont survenus à Lac-Mégantic.

Le RISQ indique qu’une liaison temporaire a été établie entre le Centre d’études collégiales de Lac-Mégantic et un point de son réseau par son partenaire, le câblodistributeur Câble-Axion, au moyen d’un câble coaxial sur une distance de six kilomètres.

Cette liaison a fait en sorte que les services de téléphonie et de vidéoconférence par le protocole IP et le service d’accès à Internet ont pu être rétabli dans l’établissement, ce qui a permis à la Sûreté du Québec d’utiliser ses locaux comme quartier général, pour le bénéfice indirect des sinistrés.

Le RISQ précise que le rétablissement de la liaison de réseau a été effectuée en quatre heures, à compter du moment où la perte de la liaison en fibre optique a été constatée.




Tags: , , , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+