Approbation de Santé Canada pour Opsens


Dominique Lemoine - 22/06/2016

Opsens pourra ainsi commercialiser au Canada l’OptoWire II, qui est un fil guide optique pour mesurer la réserve de débit fractionnaire.

Opsens, OptoWire II

Image : Opsens

Opsens, une entreprise de Québec qui fabrique des capteurs à fibre optique à l’intention des manufacturiers d’équipement d’origine et de clients dans diverses industries, telles que la santé et les mines, précise que la mesure de la réserve de débit fractionnaire est utilisée par les cardiologues « pour optimiser le diagnostic et guider le traitement des patients atteints de maladies coronariennes ».

« L’OptoWire II est maintenant autorisé à la vente dans tous les marchés prioritaires tels que les États-Unis, l’Europe, le Japon et le Canada. Ces territoires représentent 85 % du marché mondial pour la FFR (Fractional Flow Reserve en anglais) », soutient Opsens.

L’OptoWire II serait une version « améliorée » du premier OptoWire.

Le revêtement hydrophile du fil guide à base de nitrol et équipé d’un capteur de pression sanguine intracoronaire à fibre optique permettrait « la navigation dans les vaisseaux et artères les plus tortueux et calcifiés », ainsi que de « traverser les blocages ».

Opsens rappelle avoir complété son déménagement dans une nouvelle installation à Québec afin de pouvoir augmenter sa production.

Lire aussi:

Opsens : le secteur de la santé compense pour ceux du pétrole et du gaz

Des locaux plus grands pour Opsens à Québec

Instrumentation médicale : Opsens obtient le marquage CE européen




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+