Appareils personnels : frontières floues entre travail et divertissement


Dominique Lemoine - 22/10/2014

Environ 40 % des employés de grandes entreprises aux États-Unis utilisent leurs appareils personnels pour le travail, estime Gartner.BYOD

La firme américaine de recherche et d’analyse Gartner précise que l’un de ses sondages révèle que ces consommateurs utilisent quotidiennement leurs propres téléphones intelligents, ordinateurs portatifs ou ordinateurs de bureau pour accomplir des tâches qui sont reliées à leur emploi.

« Les démarcations entre le travail et le divertissement deviennent de plus en plus brouillées alors que les employés choisissent d’utiliser leur propre appareil pour accomplir des tâches qui sont reliées au travail, que cela soit autorisé ou non par l’employeur », explique Gartner.

Parmi les répondants, 42 % ont affirmé utiliser leur ordinateur de bureau comme outil principal ou secondaire de travail, 40 % ont indiqué utiliser leur téléphone intelligent de la même manière, 36 % ont mentionné utiliser leur ordinateur portatif et 26 % ont souligné utiliser leur tablette numérique.

Parmi ces répondants, l’employeur n’avait exigé l’utilisation des appareils personnels pour le travail que dans 25 % des cas. De plus, environ la moitié des répondants qui font partie du 75 % restant utilisaient leur appareil personnel pour le travail sans que leur employeur ne le sache.

Ce sondage sur le comportement au travail et de divertissement a été effectué en juin 2014 auprès de 4 300 consommateurs des États-Unis.




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+