Une jeune entreprise québécoise dans l’Accélérateur de prospérité Intuit

Intuit Canada et Highline Beta ont dévoilé ce mercredi les huit entreprises en démarrage recrutées pour le programme Accélérateur de prospérité Intuit.

Dans la cohorte figure une jeune pousse de Québec, la compagnie d’assurance vie en ligne Emma.

Via sa plateforme axée sur la famille, cette solution repose sur l’utilisation de mégadonnées et sur une fonction de clavardage permettant aux clients de consulter des experts.

Avec leurs solutions technologiques, les huit d’entreprises sélectionnées aideront d’une part les consommateurs à réduire leur endettement, à faire des économies et à renforcer leur culture financière, et d’autre part les travailleurs autonomes et les PME à améliorer leurs flux de trésorerie, à élargir leur clientèle et à obtenir de l’aide.

Pendant quatre mois, ces entreprises en démarrage participeront à un programme virtuel qui leur donnera accès au réseau de mentorat d’Intuit et de Highline Beta. Elles recevront en outre 20 000$ pour réaliser leur projet pilote et auront la possibilité de bénéficier d’un financement supplémentaire de Highline Beta.

« Les huit entreprises s’attaquent à des problèmes complexes, de l’accès à des conseils financiers au traitement de la paie, en passant par la planification successorale et l’assurance vie, a déclaré Benjamin Yoskovitz, associé fondateur de Highline Beta. Nous sommes impatients de voir les nouvelles solutions qui naîtront de cette collaboration. »

L’Accélérateur de prospérité est issu d’un partenariat entre Intuit Canada, entreprise offrant une plateforme de logiciels et de services de gestion financière (TurboImpôt, QuickBooks, Mint), et Highline Beta, société de développement de nouvelles entreprises et de capital de risque.

Articles connexes

Faible maturité des entreprises canadiennes en matière de cybersécurité

De nombreuses entreprises canadiennes ont encore beaucoup de chemin à parcourir pour être considérées comme une organisation de cybersécurité mature, si l’étude d’un fournisseur est représentative.

Technologies et cybersécurité au budget du Québec

Le budget 2022-2023 du gouvernement du Québec prévoit 451 millions de dollars pour la transition de l’État et des entreprises vers le numérique, et pour stimuler les achats de technologies, au cours des cinq prochaines années.

Les vulnérabilités du secteur manufacturier ont été les plus ciblées en 2021

Le secteur manufacturier est le secteur dont les vulnérabilités informatiques ont été les plus exploitées en 2021, selon un rapport produit par IBM.

ITI acquiert Zycom Technology

ITI est une entreprise de transformations technologiques basée à Québec et Laval, au Québec, tandis que Zycom Technology est une entreprise d’infrastructure TI et de services TI gérés basée à Toronto en Ontario.

Log4Shell : assouplissement d’une obligation fiscale pour les entreprises

Les entreprises qui ne peuvent avoir accès à des services en ligne de Revenu Québec en raison de la fermeture temporaire des services publics en ligne de l’administration publique du Québec auront droit à l’assouplissement d’une date d’échéance.