Un investisseur français chez Tribal Nova

L’éditeur français Bayard investit un million de dollars dans le développeur de services en ligne et de jeux éducatifs Tribal Nova.

Tribal Nova un développeur et exploitant de services de jeux en ligne et de mondes virtuels sécurisés qui sont destinés aux enfants et aux adolescents, accueille parmi ses investisseurs le Groupe Bayard, un conglomérat français qui oeuvre dans le domaine de l’édition de contenu sur papier et numérique en Europe, en Amérique du Nord et en Asie.

Dans un communiqué, le directeur général de Bayard, Alain Augé, indique que cet investissement dans Tribal Noval s’inscrit dans le positionnement stratégique de Groupe Bayard dans le marché de l’Amérique du Nord.

L’investissement de Bayard dans Tribal Nova permettra l’accélération de la mise en marché d’applications et de services existants dans le marché américain et de la commercialisation des applications éducatives iLearnWith ( « Apprends avec » en français) pour les tablettes électroniques, dont l’iPad d’Apple. Également, le développement d’applications et de services en ligne à l’intention du marché européen et l’intensification de la collaboration entre Tribal Noval et l’éditeur Bayard Canada auront lieu à la suite de cet investissement.

Tribal Nova et Bayard entretiennent une relation commerciale depuis 2008. Le développeur montréalais a produit un portail en ligne de jeux ludoéducatifs et de vidéo qui est liée à des contenus de l’éditeur français qui sont destinés aux enfants et aux préadolescents. Le portail, nommé BayardKids à ses débuts, a été renommé BayaM en janvier 2012.

Bayard, par le biais de la société par actions Bayard Presse Investissement, est le deuxième actionnaire de Tribal Nova qui proviendrait de l’extérieur de l’entreprise. Selon le Registraire des entreprises du gouvernement du Québec, le premier actionnaire en importance est DHX Media, un producteur et distributeur de contenu télévisuel et de contenu interactif numérique. Cette entreprise, dont le siège social est situé à Halifax, en Nouvelle-Écosse, avait acquis en 2007 une participation de 16,77 % dans Tribal Nova en échange d’un investissement de deux millions de dollars.

Tribal Nova a été fondée en 2004 par MM. Guillaume Aniorté et Pierre Le Lann à partir des actifs de l’entreprise de production de nouveaux médias PTM Kids, qui avait été fondée par M. Le Lann en 1999 à titre de filiale de produits pour consommateurs de l’entreprise Public Technologies Multimedia. D’ailleurs, M. Aiorté avait oeuvré deux ans à titre de producteur chez Public Technologies Multimedia.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de février-mars 2012 de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Loi 64 sur la protection des renseignements personnels : Votre entreprise est-elle prête ?

Certaines dispositions de la « Loi modernisant des dispositions législatives en matière de protection des renseignements personnels » (autrefois le projet de loi 64) entreront en vigueur dans un peu plus d’un mois, le 22 septembre. Votre entreprise sera-t-elle prête à s’y conformer ?

La CDPQ investit 75 M$ US dans l’américaine CleverTap

CleverTap, une entreprise de Mountain View en Californie qui propose des logiciels-services (SaaS) pour l’engagement et la fidélisation de la clientèle a signé des ententes d’une valeur de 105 M$ US dans le cadre d’une ronde de financement de série D menée par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) qui s’est engagée à investir 75 M$ US.

MISE À JOUR – Actions collectives contre Rogers suite à la panne de vendredi dernier

Le cabinet juridique montréalais LPC Avocat a déposé une demande d’autorisation d’action collective contre le géant des télécommunications Rogers Communications en raison de la panne de son réseau vendredi dernier qui a privé bon nombre de Canadiens de service durant au moins 15 heures.

Bell lance un service Internet 3 gigabits dans la ville de Québec

Bonne nouvelle pour les résidents de la ville de Québec : Bell lance aujourd’hui un service Internet pure fibre qui permet des vitesses de téléchargement de 3 Gbit/s. La vitesse de téléversement de ce service est également de 3 Gbit/s.

Telus investit 10 M$ de plus le déploiement du réseau PureFibre au Québec

Telus annonçait récemment un investissement privé de 10 millions de dollars pour son infrastructure de réseau dans la région de Chaudière-Appalaches. L’investissement permettra le le déploiement de son réseau PureFibre dans 10 communautés des MRC de Beauce-Sartigan, Bellechasse, Lotbinière, Montmagny et Nouvelle-Beauce.