Un camp techno estival pour les adolescents québécois

Une nouvelle édition du Camp découverte Techno pour les adolescents aura lieu cet été. Le premier Camp Techno a vu le jour en 2018 à l’initiative de Luc Sirois, Innovateur en chef du Québec depuis décembre dernier, et de Prompt, organisme dont il était le directeur.

Prompt, Regroupement Sectoriel en Recherche Industrielle basé à Montréal et spécialisé dans le secteur des nouvelles technologies et des technologies de l’information (TI), veut avec ce camp donner un levier supplémentaire aux entreprises dans le domaine des TI et de la communication, mais aussi préparer la relève de demain aux défis technologiques de notre société.

Le Camp découverte Techno est destiné aux jeunes de 11 à 16 ans et animé par des étudiants universitaires en génie. L’objectif est de donner la piqûre des technos, de motiver la poursuite des études en sciences et de présenter les possibilités de carrières en TI.

Les jeunes découvrent ainsi des organisations à vocation technologique, les professions du secteur et mille et une façons de changer le monde grâce aux technologies. Le camp leur permet aussi d’occuper leurs journées durant la pandémie en s’éveillant à la programmation et en essayant de nouvelles activités.

Comme l’année dernière, pandémie oblige, cette quatrième édition aura lieu au travers d’activités exclusivement en ligne. Chaque semaine durant l’été, plusieurs thématiques seront proposées, chacune avec une possibilité de croître en complexité au fur et à mesure de l’apprentissage.

Les cours seront proposés pour des groupes de 5 à 8 jeunes, selon les niveaux. Des visites virtuelles d’entreprises sont également prévues pour faire découvrir aux jeunes des organisations qui évoluent dans le domaine des technologies dans toutes les régions du Québec.

En tout, 24 cours auront lieu chaque semaine entre juillet et août, parmi lesquels une initiation à la programmation avec Scratch, un cours sur les microprocesseurs avec micro:bit et un cours sur la cybersécurité. Des groupes seront également réservés aux filles pour chaque thématique.

Articles connexes

Loi 64 sur la protection des renseignements personnels : Votre entreprise est-elle prête ?

Certaines dispositions de la « Loi modernisant des dispositions législatives en matière de protection des renseignements personnels » (autrefois le projet de loi 64) entreront en vigueur dans un peu plus d’un mois, le 22 septembre. Votre entreprise sera-t-elle prête à s’y conformer ?

BRP victime d’une cyberattaque

On apprend ce matin que le fabricant de produits récréatifs BRP de Valcourt est actuellement la cible d’une « activité malveillante en matière de sécurité », tel que décrit par la société dans un communiqué.

MISE À JOUR – Actions collectives contre Rogers suite à la panne de vendredi dernier

Le cabinet juridique montréalais LPC Avocat a déposé une demande d’autorisation d’action collective contre le géant des télécommunications Rogers Communications en raison de la panne de son réseau vendredi dernier qui a privé bon nombre de Canadiens de service durant au moins 15 heures.

La semaine dernière dans le monde du rançongiciel – lundi 11 juillet 2022

Une diminution des attaques, ou le « calme plat avant la tempête » ? Publication du rapport du second trimestre de Cyberint sur les rançongiciels.

Des responsables des TI admettent manquer de visibilité sur leur surface d’attaque

Malgré des investissements dans la cybersécurité, de nombreuses organisations canadiennes – et leurs homologues mondiales – admettent qu'elles ont toujours des problèmes de visibilité de leurs systèmes informatiques, ce qui complique leur capacité à sécuriser des données vitales.