Partenariat Chine-Québec en affichage sur écran plat

L’Institut national d’optique (INO) signe un protocole d’entente avec l’Institut de technologie de Suzhou pour l’industrie de la nanotechnologie (STINI).Logo de l'Institut national d'optique (INO)

L’Institut national d’optique (INO), dont le siège social est situé à Québec, est un centre d’expertise et de transfert technologique en systèmes optiques et photoniques à vocation industrielle, qui conçoit et développe des solutions pour des entreprises du Québec et du Canada de divers secteurs d’activité.

L’entente de l’INO avec le fournisseur chinois de services de microfabrication et d’ingénierie STINI, qui fait partie du parc industriel Nanopolis Suzhou dans la ville de Suzhou en Chine, prévoit des négociations en vue d’un accord global de coopération technique et commerciale entre les deux organisations.

« Nanopolis Suzhou/STINI fournira à l’INO l’accès à MEMSRIGHT, qui est une nouvelle installation de microfabrication en courtes et moyennes séries de microdispositifs MEMS, et sous-traitera à l’INO des services spécialisés qui ne sont pas disponibles en Chine », affirme l’INO.

La technologie d’affichage MEMS (microelectromechanical systems en anglais ou microsystèmes électromécaniques en français) intègre sur une seule puce, à l’échelle micrométrique, des composants principalement électroniques ou mécaniques qui servent à remplir des fonctions déterminées, telles que l’affichage sur un écran plat.

Lire aussi :

Partenariat France-Québec en impression 3D

Sharp prépare une tablette numérique à affichage MEMS

Articles connexes

Vol majeur de données sur un milliard de Chinois non confirmé

Les experts en cybersécurité ne peuvent toujours pas confirmer les affirmations d'une personne vendant ce qu'elle prétend être des bases de données d'informations sur un milliard de résidents chinois supposément volées au service de police de Shanghai.

Preneur coréen pour la méthode de recyclage de batteries de Recyclage Lithion

Une licence d’exploitation de la technologie de l’entreprise montréalaise Recyclage Lithion pour le recyclage de batteries lithium-ion a été octroyée à l’entreprise sud-coréenne IS Dongseo.

La Chine a informé l’ONU avoir dû esquiver des satellites Starlink de SpaceX

La Chine a déposé une note formelle auprès des Nations Unies (ONU) le 6 décembre concernant les risques de collision que les satellites Starlink de SpaceX font peser sur sa station spatiale habitée.

Huawei renonce aux téléphones pour 2022 au Canada

Face à la baisse des ventes de téléphones intelligents, à la diminution des contrats d'équipement 5G et aux restrictions de brevets sur la production de puces avancées, Huawei a été contraint d'adapter sa stratégie commerciale.

Intel pourra vendre du matériel à Huawei

Intel a obtenu l’accord des autorités américaines pour continuer...