Microsoft Teams : des nouveautés pour les vidéoconférences

Lors de son événement virtuel Ignite, Microsoft a annoncé plusieurs nouvelles fonctionnalités de vidéoconférence pour sa plateforme collaborative Teams.

Image : capture d’écran, Microsoft Ignite

Le géant de la technologie a notamment amélioré le mode d’affichage « Together ». Introduite dans Teams en juillet dernier, cette option permet de présenter l’ensemble des participants d’une réunion dans un espace virtuel commun, comme s’ils se trouvaient dans la même pièce. En un clic, les utilisateurs peuvent passer d’un affichage sous forme de mosaïque à un décor d’auditorium ou de café.

Dès octobre, les organisateurs de réunions Teams pourront diviser leur auditoire en plusieurs groupes. Il sera donc possible d’intervenir séparément auprès de certains employés, puis de réunir tous les participants à nouveau.

Plus tard cette année, la fonctionnalité Mises en page personnalisées permettra aux organisateurs de vidéoconférences de personnaliser la façon de présenter du contenu aux participants. Un utilisateur pourra, par exemple, se faire apparaître au premier plan d’une présentation PowerPoint pour se rapprocher de son public et maximiser l’engagement.

Pour favoriser les interactions lors des conférences, Teams propose des réactions en direct avec des emojis : un cœur, des mains qui applaudissent ou encore un bonhomme avec un grand sourire.

La plateforme produira bientôt un résumé de chaque réunion contenant l’enregistrement audio de la séance, la transcription, les messages échangés dans le clavardage et les fichiers partagés. Ce récapitulatif sera automatiquement partagé dans les onglets Clavardage et Détails de chaque réunion, ainsi que dans le moment de réunion indiqué dans le calendrier Outlook.

D’ici la fin de l’année, Microsoft ajoutera des fonctionnalités pour faciliter la gestion de webinaires à grande échelle sur Teams. Ces conférences en ligne interactives accueilleront maintenant jusqu’à 20 000 participants. Les organisateurs pourront envoyer des invitations aux événements à l’aide de courriels automatisés et consulter un tableau de bord détaillé après chaque webinaire pour observer l’engagement des participants.

Microsoft Teams proposera bientôt une option pour assurer le respect de la distanciation physique dans le cas de réunions en personne. En analysant les données captées par les caméras de salles de conférence équipées de technologies de comptage, la fonctionnalité « Meeting room capacity notification » alertera les participants si la salle se retrouve en surcapacité. Cette analyse s’effectuera à partir des paramètres de capacité maximale définis par l’administrateur informatique de l’organisation.

Catherine Morin
Catherine Morin
Éditrice - Direction Informatique

Articles connexes

Les cyberattaques fonctionnent parce que les RSSI ne s’occupent pas de la sécurité de base selon Microsoft

Les dirigeants de la sécurité de l’information sont toujours en retard quant aux bases de la cybersécurité, laissant leurs organisations inutilement exposées aux attaques, déclare le vice-président de Microsoft Security.

Microsoft frappée par une panne globale d’Azure

Tôt hier matin, les clients du monde entier, à l'exception de ceux de la Chine, ont perdu l'accès à Microsoft Azure, ainsi qu'à des services tels qu'Outlook, Exchange Online et Teams. La société a attribué les problèmes à une mise à jour de son réseau étendu mondial (WAN), qu'elle a annulée.

Balado Hashtag Tendances, 26 janvier 2023 — Poursuites contre Google et Twitter, des médicaments à 5 $ et Windows 10 plus disponible

Cette semaine : Les États-Unis poursuivent Google, Twitter poursuivie pour non-paiement du loyer, des médicaments illimités pour 5 dollars et la fin des ventes de Windows 10.

Microsoft renforce son partenariat avec OpenAI

Microsoft a annoncé hier qu'elle entamait la troisième phase de son partenariat avec la société d'intelligence artificielle OpenAI, après des investissements en 2019 et 2021.

Microsoft va cesser la vente de licences Windows 10

Microsoft poursuit ses efforts pour l'adoption de Windows 11 en annonçant discrètement qu'elle cessera de vendre des licences Windows 10 le 31 janvier, bien que le système d'exploitation continue d'être pris en charge avec des mises à jour de sécurité jusqu'au 14 octobre 2025.