Les résultats de Prestige Télécom virent au rouge


Denis Lalonde - 31/08/2010

Prestige Télécom a enregistré une perte nette de 400 000 dollars au 2e trimestre malgré une hausse de 7% de ses revenus en raison d’une baisse de ses activités dans le secteur de l’installation.

Au trimestre correspondant il y a un an, l’entreprise basée à Baie-D’Urfé avait enregistré un bénéfice net de 100 000 dollars

Pour le trimestre terminé le 30 juin, Prestige Télécom a réalisé un chiffre d’affaires de 33,5 millions de dollars, par rapport à 31,1 millions de dollars à la même période un an plus tôt.

La direction de Prestige Télécom soutient que cette hausse est principalement attribuable à l’acquisition de Majetel, finalisée en avril.

Les revenus du côté de la construction et de l’ingénierie ont augmenté de 28 % et de 7 % pour se chiffrer respectivement à 18,6 millions de dollars et à 10,4 millions de dollars.

Les revenus du secteur de l’installation ont quant à eux diminué de 34 % à 4,5 millions de dollars. La direction de Prestige Télécom attribue cette baisse au recul du volume d’affaires constatée dans le secteur filaire et « à un délai dans les dépenses en capitalisation par un important fournisseur de communications sans fil ». La société prévoit toutefois que ces ventes reviendront aux niveaux habituels au cours des prochains mois.

« Notre rentabilité au premier trimestre est inférieure aux attentes, et nous prendrons les mesures nécessaires afin d’atteindre nos objectifs. Nous croyons fortement que Prestige Télécom a atteint une masse critique qui nous permettra de maximiser les synergies et réduire les coûts d’exploitation », a déclaré le président et chef de la direction de l’entreprise, Pierre Yves Méthot, dans un communiqué.

Prestige Télécom fournit des services d’ingénierie de réseau, d’approvisionnement en matériel, d’installation et de soutien nécessaires à la construction, à l’exploitation et à l’entretien des réseaux filaires, sans fil et de télévision par câble.

L’entreprise emploie plus de 1 000 employés dans 19 points de service situés à travers le Canada.

Denis Lalonde est rédacteur en chef au magazine Direction informatique.




Tags: , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI).
Twitter: DenisLalonde


Google+ WWW