Lancement d’une offre de stationnement automatisé pour les constructeurs automobiles au CES 2023

NTT DATA, un fournisseur mondial de services numériques et de services informatiques, Embotech, une société de logiciels qui se concentre sur les systèmes de conduite autonome, et Valeo, une société qui fournit des avancées technologiques aux constructeurs automobiles, ont annoncé ce qu’ils appellent « la prochaine grande étape » dans la fourniture de systèmes automatisés de stationnement.

Dans un communiqué publié au CES 2023 à Las Vegas, qui a ouvert ses portes hier, les trois sociétés ont déclaré avoir créé un consortium appelé VEN.AI, conçu pour être le fournisseur incontournable d’automatisation du stationnement prêt pour la production avec des capacités de déploiement mondiales.

Le consortium combine les compétences de base de chaque entreprise, et l’offre basée sur l’infrastructure, a-t-il ajouté, aura peu d’exigences du côté des véhicules, car elle guide les véhicules via l’utilisation de capteurs, la connectivité (par exemple, 5G) et l’informatique hors bord vers une place de stationnement.

« Les solutions de stationnement automatisé peuvent être mises en œuvre dans une variété de cas d’utilisation, y compris les usines d’assemblage où les véhicules sont produits, les parcs de distribution de logistique sortante, les dépôts pour les opérateurs de flottes de véhicules, les surfaces de vente au détail ainsi que dans les garages de stationnement en tant que service de voiturier automatisé », précise le communiqué.

Dans la phase initiale, VEN.AI se concentre sur des cas d’utilisation spécifiques à la fabrication pour aider les constructeurs automobiles à accroître l’efficacité de leurs chaînes de montage en guidant automatiquement les véhicules d’une station de production à une autre.

De là, le système conduirait ensuite le véhicule de la fin de la chaîne de montage à un espace de stationnement dédié dans une zone de transit, avant d’être expédié. Le résultat est une chaîne de montage plus efficace, économisant du temps et des coûts.

Prasoon Saxena, président de la fabrication chez NTT Data Services, a déclaré que VEN.AI est un exemple des investissements que l’entreprise réalise pour « amener l’efficacité et la productivité vers l’Industrie 4.0 pour nos clients de l’industrie automobile ».

« Grâce aux innovations de NTT DATA, notamment les avancées en matière d’informatique de pointe, de surveillance du réseau et de connectivité avancée, VEN.AI rendra la mobilité beaucoup plus facile et économe en énergie pour les consommateurs, les constructeurs automobiles, etc. »

La sécurité, indique le communiqué, est un « élément clé de VEN.AI, en intégrant les dernières innovations technologiques, notamment l’utilisation de caméras, la détection de la lumière, la connectivité à faible latence et les capteurs. Le système a été conçu pour répondre aux exigences et aux normes les plus élevées en matière de sécurité et de disponibilité et dispose des meilleurs composants de construction de sa catégorie ».

À cette fin, Embotech fournira son PRODRIVER, un conducteur virtuel SAE de niveau 4 conçu pour fournir « une conduite flexible et humaine, qui est un catalyseur clé de la conduite automatisée dans les zones logistiques très fréquentées avec un trafic mixte, ainsi que le stationnement dans des espaces très restreints, ce qui augmente l’efficacité de l’espace ».

Valeo, leader du marché des capteurs pour les systèmes avancés d’aide à la conduite (SAAC) et des algorithmes de détection associés, sera chargé de fournir la technologie nécessaire au bon fonctionnement du système de stationnement.

Ses capteurs seront « utilisés pour détecter et localiser les voitures dans la zone de stationnement, ainsi que pour comprendre l’environnement. Ces informations sont ensuite utilisées par les algorithmes pour guider avec précision la voiture vers une place de stationnement disponible », ont déclaré les trois sociétés.

L’article original (en anglais) est disponible sur IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique.

Adaptation et traduction française par Renaud Larue-Langlois.

Paul Barker
Paul Barker
Paul est le fondateur de PBC Communications, une firme de rédaction spécialisée dans le journalisme indépendant. Son travail est apparu dans un certain nombre de magazines technologiques et en ligne sur des sujets allant des problèmes de cybersécurité et du monde en évolution de l'informatique de pointe à la gestion de l'information et aux progrès de l'intelligence artificielle.

Articles connexes

Le premier véhicule électrique canadien, le projet Arrow, fait ses débuts au CES

La semaine dernière au CES, l'Automotive Parts Manufacturers' Association (APMA) a dévoilé un prototype fonctionnel du projet Arrow, le premier véhicule zéro émission branché au Canada.

CES 2023 : Lenovo étoffe son portefeuille de produits et lance plus de 50 appareils et services

Dans le cadre du CES 2023 à Las Vegas, Lenovo a dévoilé jeudi dernier sa dernière gamme d'appareils et d'autres offres qui, selon la société, sont conçues pour offrir aux consommateurs et aux utilisateurs professionnels une expérience technologique plus « personnalisée » grâce à des appareils repensés et à de nouvelles utilisations de l'intelligence artificielle (IA) .

Innovobot Labs contribue à deux produits lancés au CES 2023

Alors que le Consumer Electronics Show (CES) bat son plein à Las Vegas, Innovobot Labs, le laboratoire de recherche et développement d’Innovobot, annonce sa contribution à la conception et au design de deux produits qui y sont présentés.