La perte nette de D-Box se stabilise


Denis Lalonde - 18/08/2010

Technologies D-Box a dévoilé une perte nette stable et des revenus en hausse de 6,6 % au premier trimestre de son exercice 2011, qui s’est terminé le 30 juin.

Pour le trimestre, l’entreprise basée à Longueuil a dévoilé une perte nette de 1,41 millions de dollars, équivalente à celle dévoilée au premier trimestre de son exercice 2010.

Les revenus de la société ont atteint 1,27 million de dollars, eux qui étaient de 1,19 million de dollars à la période correspondante il y a un an.

D-Box précise que les revenus provenant du créneau du cinéma en salle s’élèvent à 171 554 dollars pour le trimestre, par rapport à 14 525 dollars l’an dernier. Au 30 juin, 678 sièges étaient installés dans 29 salles de cinéma alors qu’à la même date en 2009, 89 sièges étaient installés dans 4 salles.

À court terme, la direction de D-Box entend consacrer la vaste majorité de ses ressources humaines, financières et matérielles au marché du cinéma en salle qui offre, selon l’entreprise, des perspectives plus intéressantes «sur cet horizon de temps».

Technologies D-Box est un concepteur et un fabricant de systèmes de génération de mouvement, destinés principalement à l’industrie du divertissement.

Denis Lalonde est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.




Tags: , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI).
Twitter: DenisLalonde


Google+ WWW