La montréalaise Tengiva accompagnée par Google dans son développement


Dominique Lemoine - 26/08/2021

La fondatrice de l’entreprise en démarrage québécoise Tengiva pourra bénéficier d’opportunités de mentorat proposées par Google dans le cadre de son programme Women Founders d’accélération d’entreprises fondées par des femmes.

Tengiva fait partie de quatre entreprises en démarrage basées au Canada qui ont été sélectionnées pour ce programme de Google en Amérique du Nord qui vise à « lutter contre les disparités entre les sexes dans l’écosystème des entreprises en démarrage ». Deux entreprises de Toronto et une de Vancouver ont été choisies.

Google et le ministère fédéral de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique soutiennent sur la base d’études que 16 % des petites et moyennes entreprises du Canada appartiennent à des femmes et qu’il n’y a pas d’égalité homme-femme en matière d’accès aux accélérateurs, au financement et au capital-risque.

Tengiva développe et commercialise une plateforme qui vise à permettre aux fournisseurs et aux acheteurs de textiles d’effectuer leurs transactions et de réintroduire dans les chaînes d’approvisionnement de l’industrie du textile des ressources déjà produites et destinées à être détruites.

À partir du 27 septembre, la fondatrice et présidente-directrice générale de Tengiva, Annie Cyr, aura donc accès à du mentorat au sujet de défis techniques et de l’apprentissage mécanique, ainsi qu’à un programme virtuel de dix semaines lors duquel lui seront présentés des produits, personnes et technologies de Google pour « aider ces entreprises à atteindre leurs objectifs ».

Le programme doit aussi inclure du mentorat au sujet des « obstacles uniques auxquels sont confrontées les femmes fondatrices dans l’écosystème des entreprises en démarrage ».

Le programme Women Founders a été lancé par Google en 2020.




Tags: , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

journaliste collaborateur
Google+