Google veut faciliter l’accès à la télémédecine


Catherine Morin - 13/04/2020

La pandémie de COVID-19 augmente la demande pour les soins de télémédecine, alors que les professionnels et les patients tentent d’éviter autant que possible les visites en personne.

Image : Getty

La population ne connaît toutefois pas toujours l’ensemble des services à distance disponibles.

Pour remédier à cette situation, Google annonce une mise à jour de ses outils qui permettra de mieux repérer les options de soins virtuels.

Dès cette semaine, le géant américain invite les professionnels de la santé à modifier leur profil d’entreprise pour indiquer s’ils peuvent aider les patients à distance.

Le moteur de recherche Google ainsi que l’application Google Maps afficheront désormais le lien « obtenir des soins en ligne » à côté de leur nom ou du nom de leur lieu de pratique sur la page de résultats.

En cliquant sur ce lien, les internautes pourront, dans la plupart des cas, prendre un rendez-vous pour une consultation virtuelle.

Google a aussi créé un guide « des bonnes pratiques » pour aider les hôpitaux et les cliniques à mettre à jour les informations sur la COVID-19 sur leur site Web.

Comme la pandémie affecte les heures d’ouverture ainsi que les politiques de visite de nombreux prestataires de soins, Google Maps et le moteur de recherche afficheront automatiquement un lien vers la page détaillant les procédures exceptionnelles pour chaque établissement.

Aux États-Unis, Google lance un projet pilote qui consiste à afficher les plateformes de soins virtuels directement dans les résultats de recherche.

Si un internaute entre les termes « soins immédiats », par exemple, la page de résultats présentera les options de télémédecine disponibles.

Il sera possible de s’y connecter sans passer par le site de l’établissement de santé qui les fournit.

Google compte aussi afficher des informations complémentaires sur la page de résultats, comme le coût d’une consultation pour les patients sans assurance.




Tags: , , , , , ,

À propos de Catherine Morin

Éditrice - Direction Informatique