Element AI rachetée par ServiceNow


Catherine Morin - 30/11/2020

L’entreprise montréalaise Element AI, considérée comme un chef de file dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA), vient d’être achetée par la société californienne ServiceNow.

Image : Getty

Fondée en 2016 par un groupe de scientifiques montréalais, dont Yoshua Bengio, Element AI développe des solutions alimentées par l’IA qui aident les humains et les machines à travailler plus efficacement ensemble.

L’entreprise conçoit des systèmes informatiques capables d’apprendre et de s’améliorer eux-mêmes afin d’éliminer des tâches répétitives dans des secteurs comme la cybersécurité, les finances, la logistique et les assurances.

Son offre de bout en bout comprend des services de conseils ainsi que des outils d’activation de l’IA pour aider les grandes organisations à rendre cette technologie opérationnelle et générer des retombées commerciales.

En raison de ses percées révolutionnaires dans le secteur de l’IA au cours des dernières années, Element AI occupe une position privilégiée au sein de la communauté technologique mondiale.

ServiceNow conçoit des logiciels et des plateformes infonuagiques qui automatisent et simplifient les processus d’affaires pour aider les entreprises à augmenter leur productivité.

Dans un communiqué publié lundi, la firme de Santa Clara indique que l’acquisition d’Element AI lui permettra d’accélérer l’intégration de l’IA à sa plateforme Now. Cette solution propose un ensemble d’applications destinées à la gestion des charges de travail numériques.

« L’IA évolue rapidement pour répondre aux besoins des entreprises qui cherchent à transformer les procédés et les modèles d’affaires encore coincés au 20e siècle, a expliqué Vijay Narayanan, directeur de l’IA de ServiceNow. En tirant parti des capacités d’IA puissantes et des brillants esprits d’Element AI, ServiceNow permettra aux employés de se concentrer pleinement sur les secteurs où seuls les humains excellent : la réflexion créative, les interactions avec les clients et la gestion des imprévus. »

Yoshua Bengio, considéré comme une sommité mondiale dans le domaine de l’IA, agira à titre de conseiller technique pour ServiceNow.

L’entreprise américaine compte aussi maintenir l’ensemble des activités d’Element AI à Montréal, en plus d’y déménager une partie de ses propres employés, a indiqué un porte-parole de ServiceNow à TechCrunch.

Dans la foulée de l’acquisition, ServiceNow créera également un nouveau carrefour de l’IA au Canada afin de développer davantage de solutions axées sur le client pour la plateforme Now. « Ce nouvel investissement réitère l’engagement de ServiceNow sur le marché canadien, un chef de file historique de la recherche en IA et un pôle d’attraction pour les plus grands talents internationaux du domaine », a indiqué l’entreprise.

Jean-François Gagné, fondateur et président-directeur général d’Element AI, considère ServiceNow comme un « partenaire naturel » pour poursuivre l’objectif de l’entreprise montréalaise.

« La vision d’Element AI a toujours été de redéfinir l’utilisation de l’IA par les entreprises pour aider les gens à travailler plus judicieusement, a-t-il précisé. ServiceNow est à la tête de la révolution des processus d’affaires et nous sommes inspirés par sa mission de simplifier le monde du travail, pour les travailleurs. »

La transaction, d’un montant toujours inconnu, doit se conclure au début de 2021.

Lors de sa dernière ronde de financement, Element AI était évaluée entre 800 et 930 millions de dollars américains, selon TechCrunch. La firme montréalaise a notamment reçu du soutien du gouvernement provincial et de la Caisse de dépôt et placement du Québec au cours de son développement.

L’achat d’Element AI marque la quatrième acquisition de ServiceNow dans le domaine de l’IA cette année. L’entreprise de Silicon Valley a en effet mis la main sur le développeur israélien Loom Systems, la firme californienne Passage AI ainsi que la société belge Sweagle au cours des derniers mois.




Tags: , , , , , ,

À propos de Catherine Morin

Éditrice - Direction Informatique