De nouvelles conférences en TI prévues au Québec en 2013

ScienceTech produira à Montréal une conférence sur la sécurité et l’Internet des objets. Eventia présentera à Québec une conférence sur les technologies dans l’administration publique. Montréal est en lice pour accueillir une conférence vouée à la suite de bureautique LibreOffice.Illustration de conférence

La scène québécoise des technologies de l’information sera le théâtre d’au moins deux nouvelles conférences spécialisées en 2013.

En premier lieu, la firme ScienceTech Communications de Montréal prépare une conférence nommée Sécurité et Internet des objets qui aura lieu dans la métropole québécoise en septembre prochain. L’événement, qui aurait une portée internationale, portera sur la sécurité des appareils et dispositifs qui intègrent de la microélectronique et qui sont branchés à des réseaux informatiques.

Cette conférence, qui réunira environ 3000 représentants des industries de la sécurité avancée et de la microélectronique, sera présidée par Jean-Guy Dagenais, le responsable des dossiers de terrorisme au Sénat canadien.

Selon les organisateurs de la conférence, des orateurs en provenance du Canada, des États-Unis et de l’Europe traiteront entre autres de sécurité, de normalisation, de gouvernance, de partenariats, de recherche et développement et de financement dans le domaine de l’Internet des objets. Lors de la première édition de l’événement, on portera une attention à la sécurité des infrastructures de transport, des réseaux de la santé et des réseaux d’alimentation en énergie.

Le moment et le lieu de la tenue de cette conférence n’ont pas été dévoilés, mais les organisateurs de l’événement ont indiqué que le comité d’orientation de l’événement comptait parmi ses participants plusieurs organismes, dont PROMPT, CRIM, L’Alliance canadienne pour les technologies avancées l’Association de sécurité de l’information du Québec, le Regroupement de l’industrie électronique et l’Association des manufacturiers en électronique du Québec.

Webcom à Québec

D’autre part, la firme Les Productions Eventia, qui produit depuis plusieurs années à Montréal les conférences Webcom qui sont consacrées au Web et à l’Internet, tiendra à Québec une conférence Webcom dans une série nommée Gouvernance et société.

Cette conférence, qui s’adresse entre autres aux administrations gouvernementales des paliers municipal, provincial et fédéral, traitera de mobilité, de gouvernement ouvert et de données ouvertes, de gouvernance 2.0, de démocratie ouverte, de citoyenneté numérique et de relations citoyennes par le biais des médias sociaux. L’événement, qualifié de « forum d’affaires numériques » traitera des enjeux liés à l’utilisation des TI dans les domaines de la santé, de l’éducation, des municipalités, du travail et de la sécurité.

Une liste de 25 conférenciers, qui proviennent de divers horizons, est affichée dans un site Web qui est dédié à la conférence. Toutefois, seuls les sujets de cinq panels et l’identité du conférencier qui effectuera la synthèse de la journée ont été inscrits dans la programmation de l’événement pour l’instant.

Conférence LibreOffice à Montréal?

Enfin, Montréal est l’une des deux villes pour lesquelles des candidatures ont été soumises à l’organisme The Document Foundation pour l’accueil de l’édition 2013 d’une conférence mondiale qui est dédiée à la suite de bureautique LibreOffice http://www.libreoffice.org . L’autre ville en lice est Milan, en Italie.

La troisième édition la conférence mondiale sur LibreOffice, une suite de logiciels de bureautique qui est développée selon l’approche du logiciel libre, doit avoir lieu entre septembre et novembre 2013. Les villes de Paris et Berlin ont été respectivement les hôtes de cette conférence en 2011 et 2012.

L’organisme The Document Foundation organisera un votre en ligne au cours des prochaines semaines afin que les internautes choisissent la ville qui accueillera la conférence sur LibreOffice.

Entre 300 et 500 personnes pourraient assister à l’édition 2013 de la conférence mondiale sur LibreOffice.

La suite de bureautique LibreOffice, qui inclut un logiciel de traitement de texte, un tableur et des outils de création de bases de données, de dessins, de formulaires et de présentation, est développée et offerte gratuitement pour les environnements Windows, Mac et Linux.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

La Chambre des communes se penche sur la publicité mensongère sur les vitesses d’Internet et son impact sur le Canada rural 

Le Comité permanent de l'industrie et de la technologie de la Chambre des communes a rencontré cette semaine des représentants de la Commission des plaintes relatives aux services de télécom‑télévision (CPRST) et d’OpenMedia pour discuter du nouveau projet de loi C-288.

Retour en présentiel pour la Semaine numériQC à Québec 

C’est la semaine prochaine, du 27 au 31 mars que se tiendra au Terminal — Port de Québec la septième édition de la Semaine numériQC (SNQC). L’événement est de retour en présentiel cette année après une pause virtuelle, pandémie oblige. 

Les prix du sans-fil ont baissé en 2022, mais il reste du travail à faire selon une étude d’ISDE 

Les prix des services Internet sans fil et à domicile ont diminué en 2022, a révélé l'étude comparative des prix des services de télécommunications d'ISDE (Innovation, Sciences et Développement économique Canada).  

Le Canada interdit aux employés d’utiliser TikTok sur les appareils du gouvernement

Les employés fédéraux se sont fait interdire d'utiliser l'application chinoise TikTok sur les appareils informatiques émis par le gouvernement canadien.

Le Canada en voie d’atteindre son objectif de brancher tous les Canadiens à Internet haute vitesse

La ministre du Développement économique rural, Gudie Hutchings, a fait état des progrès rapides réalisés par le gouvernement du Canada vers l'atteinte de son objectif de brancher tous les Canadiens à Internet haute vitesse, quel que soit l'endroit où ils vivent.