Croissance du nombre d’inventions québécoises brevetées en TIC

Le nombre d’inventions québécoises en technologies de l’information et des communications (TIC) qui ont été brevetées a été en hausse constante entre 2009 et 2012.Illustration du concept d'innovation

C’est du moins ce que révèle l’édition 2014 du Compendium d’indicateurs de l’activité scientifique et technologique au Québec, qui est préparé et publié à chaque année par l’Institut de la statistique du Québec (ISQ).

Les inventions en TIC qui sont incluses dans ce rapport incluent les appareils électroniques, les ordinateurs, les télécommunications et d’autres produits et services en TIC.

Ainsi, selon ce rapport, le nombre d’inventions québécoises en TIC qui ont été brevetées au bureau américain des brevets (United States Patent and Trademark Office ou USPTO) a atteint 462 en 2012.

Ce nombre avait été de 411 en 2011, de 379 en 2010, de 279 en 2009, de 301 en 2008, de 266 en 2007, de 279 en 2006, de 234 en 2005, de 210 en 2000, de 67 en 1995, de 61 et 1990 et de 28 en 1980, ce qui correspond à une hausse de 1 550 % entre 1980 et 2012 et à une croissance 74 % entre 2007 et 2012.

Par contre, le nombre de brevets d’invention en TIC qui ont été octroyés par l’USPTO à des entreprises du Québec a atteint 183 en 2012. Ce nombre avait été de 196 en 2011, de 306 en 2010, de 350 en 2009, de 385 en 2008, de 382 en 2007, de 426 en 2006, de 461 en 2005, de 468 en 2000 et de 98 en 1995, ce qui correspond à une baisse de 52 % sur cinq ans entre 2007 et 2012.

Cependant, l’ISQ fait remarquer que les variations annuelles dans le nombre de brevets d’invention qui sont octroyés par l’USPTO ne reflètent pas toujours des changements dans le niveau d’inventivité des pays, provinces et régions, car elles sont aussi influencées par les dispositions administratives du bureau américain pour évaluer les demandes et pour délivrer les titres de propriété.

Lire aussi :

Indicateurs statistiques québécois pour les TIC

Articles connexes

OnwardMobility ferme ses portes; aucun nouveau BlackBerry en vue

OnwardMobility ferme ses portes et aucun nouveau BlackBerry n'est prévu.

Pas de relance du téléphone BlackBerry avec clavier par OnwardMobility finalement

Un nouveau téléphone avec clavier physique avait été promis pour le milieu de l'année 2021 par l’entreprise OnwardMobility, qui détenait alors la licence d’utilisation concernant cette technologie.

Québec lance des zones de collaboration entre entreprises et chercheurs universitaires

Sherbrooke accueillera une zone d'innovation sur les sciences quantiques et Bromont en accueillera une sur les systèmes électroniques intelligents.

BlackBerry vend des brevets pour 600 millions de dollars

BlackBerry vendra tous ses actifs de brevets patrimoniaux qui ne lui sont plus essentiels à l’entreprise Catapult IP Innovations pour 600 millions de dollars.

Balado Hashtag Tendances, 20 janvier 2022 — Grosse prise pour Microsoft; et plus

Hashtag Tendances, 20 janvier 2022 — Grosse prise pour Microsoft, Mozilla cesse les dons en cryptomonnaies, Ericsson poursuit Apple, et plus.