Pas de relance du téléphone BlackBerry avec clavier par OnwardMobility finalement


Tom Li - 14/02/2022

Un nouveau téléphone avec clavier physique avait été promis pour le milieu de l’année 2021 par l’entreprise OnwardMobility, qui détenait alors la licence d’utilisation concernant cette technologie.

Dans un autre rebondissement de la saga en cours au sujet des brevets et des licences d’utilisation concernant les technologies de téléphones BlackBerry, OnwardMobility a perdu la licence qu’elle détenait.

Android Police a rapporté la semaine dernière, sur la base de propos du fondateur du site CrackBerry, Kevin Michaluk, que l’entreprise OnwardMobility a perdu sa licence pour le nom BlackBerry, seulement un mois après avoir publié un billet de blogue affirmant que son projet n’était pas mort et qu’un appareil viendrait.

La nouvelle survient après que BlackBerry ait vendu à Catapult IP Innovations ses brevets patrimoniaux pour 600 millions de dollars, tout en conservant une licence pour les utiliser. Ce que Catapult IP prévoit faire avec les brevets BlackBerry qu’elle a acquis demeure un mystère. Peu de choses sont connues sur cet acquéreur enregistré au Delaware qui a été spécialement formé pour acheter ces brevets.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique

Lire aussi :

BlackBerry vend des brevets pour 600 millions de dollars

Le téléphone BlackBerry avec clavier n’est pas mort

Dans le ventre de Prometheus, service de distribution de trafic

Adaptation et traduction vers le français par Dominique Lemoine




Tags: , , , , , , ,