CAE hausse son bénéfice net malgré une baisse de revenus

Le fabricant de simulateurs de vols CAE a dévoilé un bénéfice net en hausse de 44,8% au premier trimestre de son exercice 2011 malgré une baisse de 4% de ses revenus.

Pour le trimestre terminé le 30 juin, la société basée à Montréal a déclaré un bénéfice net de 39,4 millions de dollars (15 cents par action), lui qui était de 27,2 millions de dollars (11 cents par action) à la période correspondante il y a un an.

CAE soutient que la conversion des résultats de nos filiales autonomes en dollars canadiens a fait diminuer son bénéfice net de bénéfice net de 6,1 millions de dollars et ses revenus de 33,9 millions de dollars durant le trimestre.

Les résultats de l’an dernier tenaient compte d’une charge de restructuration de 18,9 millions de dollars (7 cents par action) après impôts, sans quoi le bénéfice net aurait grimpé à 46,1 millions de dollars (18 cents par action).

Les revenus de CAE ont totalisé 366,7 millions de dollars, comparativement à 383 millions de dollars il y a un an.

«Nous avons été en mesure de conserver de bonnes marges malgré les conditions de marché difficiles. En se basant sur notre confiance en le modèle d’affaires et les perspectives de CAE, le conseil d’administration a augmenté le dividende trimestriel qui passera de 0,03 dollar à 0,04 dollar et qui sera versé le 30 septembre aux actionnaires inscrits au registre le 15 septembre», a déclaré le président et chef de la direction de CAE, Marc Parent, dans un communiqué.

Le carnet de commandes totalise 3,11 milliards de dollars, par rapport à 3,29 milliards de dollars l’an dernier.

Le civil souffre plus que le militaire

Les revenus des secteurs militaires ont diminué globalement de 2% pour atteindre 182,2 millions de dollars, eux qui étaient de 185,2 millions de dollars au premier trimestre l’an dernier.

Du côté des secteurs civils, les revenus ont diminué de 7% pour atteindre 184,5 millions de dollars, comparativement à 197,8 millions de dollars il y a un an. Cette baisse est principalement attribuable à une diminution de 19% des revenus du secteur Produits de simulation qui se sont établis à 66,9 millions de dollars.

CAE dit toutefois constater une hausse de la demande pour ses services de formation à travers le monde.

Denis Lalonde est rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Denis Lalonde
Denis Lalondehttp://www.directioninformatique.com
Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde

Articles connexes

Balado Hashtag Tendances, 24 mars 2022 — Technologies et cybersécurité au budget de Québec; et plus

Hashtag Tendances, 24 mars 2022 — Technologies et cybersécurité au budget de Québec; Le studio montréalais de jeux Haven acquis par Sony; et plus.

Technologies et cybersécurité au budget du Québec

Le budget 2022-2023 du gouvernement du Québec prévoit 451 millions de dollars pour la transition de l’État et des entreprises vers le numérique, et pour stimuler les achats de technologies, au cours des cinq prochaines années.

Promotion du numérique auprès des organismes communautaires

Le projet DATAide vise à convaincre 3000 organismes communautaires des possibilités liées à la transformation numérique et à accorder des bourses à des organismes pour qu’ils acquièrent du matériel et des logiciels.

La firme d’ingénierie WSP cible le filon des services-conseils numériques

La firme de services d’ingénierie WSP se concentrera davantage sur la commercialisation de services-conseils numériques auprès de clients dans le cadre de sa nouvelle stratégie de croissance interne et par acquisitions.

Cinq formations pour briser l’inégalité entre les sexes dans le secteur des technologies

L’industrie des technologies est l'une de celles qui connaissent la croissance la plus rapide au monde, mais les femmes y demeurent sous-représentées.