Apple ferme tous ses magasins hors de la Chine

Apple a annoncé vendredi la fermeture de tous ses magasins situés hors de la Chine jusqu’au 27 mars afin de limiter la propagation du coronavirus.

Image : Unsplash

Le PDG de l’entreprise, Tim Cook, a expliqué par communiqué avoir tiré des leçons des mesures d’isolement prises en Chine, où Apple vient de rouvrir ses 42 boutiques.

Il a notamment appris que la façon la plus efficace de minimiser le risque de transmission consiste à réduire la densité de population et à augmenter la distanciation sociale.

« Alors que l’épidémie progresse hors de Chine, nous prenons de nouvelles mesures pour protéger nos équipes et nos clients », a-t-il indiqué.

La boutique en ligne d’Apple continuera ses opérations, mais les employés qui habitent hors de Chine effectueront du télétravail lorsque possible.

Le géant californien, qui possède près de 500 magasins à travers le monde, assouplira aussi sa politique de congés pour tenir compte des circonstances particulières qui découlent de la pandémie, comme le placement en quarantaine obligatoire ou la garde des enfants en raison de la fermeture des écoles.

À la mi-février, Apple avait émis un avertissement pour indiquer qu’elle n’atteindrait pas ses objectifs de ventes en raison de l’émergence du virus en Chine, où l’entreprise compte de nombreuses usines de production.

Le fabricant de iPhone avait fermé ses 42 boutiques sur le territoire chinois le 1er février, alors que le pays était un des principaux foyers de l’épidémie de COVID-19. Tous ces établissements ont pu rouvrir au cours des derniers jours.

Apple a annoncé samedi avoir fait un don total de 15 millions $ pour appuyer les efforts mondiaux de lutte contre la pandémie.

L’entreprise s’est aussi engagée à verser le double des montants donnés par ses employés à des initiatives locales, nationales ou internationales en lien avec la COVID-19.

Catherine Morin
Catherine Morin
Éditrice - Direction Informatique

Articles connexes

Des résultats et des prévisions sombres pour les géants de la technologie

Alphabet, Amazon, Meta et Microsoft ont toutes annoncé des bénéfices défavorables, rapportant des baisses des revenus et des cours des actions après des décennies de croissance alors qu'ils font face à une hausse de l'inflation et des taux d'intérêt et à une récession imminente. Selon certaines informations  les quatre sociétés affichent une perte de capitalisation boursière combinée de 350 milliards de dollars américains.

Balado Hashtag Tendances, 27 octobre 2022 — YouTube amélioré, serrure Apple, menaces de Meta et poursuite contre Google.

Cette semaine : Des nouvelles fonctionnalités pour YouTube, une serrure Apple, Meta menace de bloquer les nouvelles au Canada et le Texas poursuit Google.

Balado Hashtag Tendances, 13 octobre 2022 — Le casque Meta Quest Pro, les ratés d’Apple, des Tweets modifiables et un studio PlayStation à Montréal

Cette semaine : Le nouveau casque de réalité virtuelle de Meta, les ratés du système de détection de collisions d’Apple, on peut maintenant modifier un Tweet après l’envoi et le premier studio PlayStation au Canada.

Balado Hashtag Tendances, 22 septembre 2022 — La fin pour Pentium et Celeron, plus de pub dans l’App store, un pirate informatique arrêté et...

Balado Hashtag Tendances, 22 septembre 2022 — Cette semaine : Intel abandonne les marques Pentium et Celeron, de nouveaux emplacements publicitaires dans le App store d’Apple, la police ontarienne neutralise un pirate informatique et la fortune de Mark Zuckerberg diminue.