TELUS quitte elle aussi l’ACTS


Dominique Lemoine - 04/03/2014

Le géant TELUS a quitté le groupe de pression industriel ACTS, rejoignant ainsi les jeunes pousses du secteur du sans fil Wind Mobile, Mobilicity et Public Mobile.Logo de l'ACTS

L’entreprise s’est retirée la semaine dernière de l’Association canadienne des télécommunications sans fil (ACTS), précise IT World Canada.

Tous les détails de ce départ n’ont pas encore été révélés.

Dans une déclaration rapportée par IT World Canada, TELUS a affirmé que sa décision reflétait son désir de progresser dans sa stratégie « hautement différenciée et son approche unique du client d’abord ».

Elle a aussi souligné la gestion efficace d’une large variété d’opinions par le chef de la direction de l’ACTS, l’ancien premier ministre du Nouveau-Brunswick, Bernard Lord.

De son côté, l’ACTS a déclaré être déçue par cette décision et qu’elle serait heureuse d’accueillir à nouveau TELUS dans le futur.

Les entreprises ayant précédé TELUS il y a environ un an s’étaient plaintes d’un favoritisme de l’ACTS à l’égard des positions des trois grands opérateurs des télécommunications, soit TELUS, BCE/Bell et Rogers.

Selon l’article d’IT World Canada, il pourrait s’agir d’un vote de méfiance de la part de TELUS à la suite de quelques revers de l’ACTS dans ses démarches auprès d’Ottawa.

Lire la suite de l’article sur le site de IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique (en anglais)




Tags: , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+