Téléphones évolués : Android et iOS progressent au 1er trimestre


Jean-François Ferland - 29/05/2012

Selon IDC, le système d’exploitation Android de Google détenait 59 % des parts de marché des téléphones évolués qui ont été livrés au premier trimestre de 2012.

La firme de recherche et d’analyse IDC estime ainsi que 89,8 millions de téléphones évolués, parmi les 152,3 millions d’unités qui auraient été livrées à l’échelle mondiale au premier trimestre de 2012, auraient été des appareils fonctionnant sous le système d’exploitation Android de Google.

À la fin du premier trimestre de 2011, Android avait une part de marché de 36,1 % parmi les téléphones évolués, avec 36,7 millions d’unités. Ainsi, les livraisons de téléphones évolués qui utilisent le système d’exploitation de Google auraient progressé de 145 % d’année en année.

Lors du trimestre, 23 % des téléphones évolués qui auraient été livrés à l’échelle mondiale étaient des appareils iPhone d’Apple qui utilisent le système d’exploitation iOS. À la fin du premier trimestre de 2011, 18,6 millions d’appareils iPhone avaient été livrés. Les livraisons de téléphones évolués qui utilisent le système d’exploitation iOS auraient progressé de 88 % d’année en année.

Les systèmes d’exploitation Android et iOS auraient eu une part de marché combinée de 82 % lors du premier trimestre de 2012. À la fin du trimestre équivalent de l’année financière 2011, ces plateformes avaient une part de marché combinée de 54,4 %.

Pour expliquer la popularité des appareils Android et iOS, Ramon Llamas, analyste principal à la recherche chez IDC, souligne que les deux plateformes n’ont pas été les premières à offrir certaines fonctions dans le marché, mais l’intégration et la convivialité d’utilisation des fonctions leur ont valu une adoption massive de la part des consommateurs.

M. Llamas ajoute que les développeurs de systèmes d’exploitation doivent assurer la loyauté des développeurs de logiciels afin d’obtenir de nouvelles parts de marché. « Les intentions ou l’enthousiasme des développeurs pour un système d’exploitation en particulier est généralement un indicateur de succès des ventes des appareils », mentionne-t-il.

Reculs pour Symbian et BlackBerry

Au cours du trimestre, 10,4 millions de téléphones évolués utilisaient le système d’exploitation Symbian auraient été livrés à l’échelle mondiale, contre 26,4 millions d’unités lors du trimestre équivalent en 2011. Non seulement les livraisons d’unités ont diminué de 60,6 % d’année en année, mais la part de marché des appareils fondés sur Symbian a chuté de 26 % à 6,8 %.

Les livraisons de téléphones évolués de Research In Motion, qui sont fondés sur le système d’exploitation BlackBerry, ont diminué de 29,7 % d’année en année. 9,7 millions d’appareils évolués BlackBerry ont été livrés durant le trimestre, contre 13,8 millions d’unités lors du trimestre équivalent en 2011.

Gains pour Linux et Windows

Durant le premier trimestre de 2012, 3,5 millions de téléphones évolués qui fonctionnent sous Linux auraient été livrés à l’échelle mondiale, soit 9,4 % de plus que les 3,1 millions d’unités qui avaient été livrés lors du trimestre correspondant en 2011. Toutefois, la part de marché de Linux était de 2,3 %, contre 3,1 % douze mois plus tôt.

Enfin, 3,3 millions de téléphones évolués qui fonctionnent à l’aide des systèmes d’exploitation Windows Phone 7 et Windows Mobile de Microsoft auraient été livrés durant le trimestre, soit 26,9 % de plus que les 2,6 millions d’appareils livrés au premier trimestre de l’année financière 2011. La part de marché trimestrielle des systèmes d’exploitation mobiles de Microsoft était de 2,2 %, contre 2,6 % lors du premier trimestre de 2011.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de mai 2012 de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+