TechnoMontréal élève la voix contre Verizon


Benjamin Jébrak - 28/08/2013

TechnoMontréal souhaite un traitement équitable pour les entreprises en technologies de l’information au Canada.

Logo de TechnoMontréalTechnoMontréal, la grappe industrie en technologies de l’information et des communications de la région de Montréal, a joint sa voix aux fournisseurs de télécommunication et aux syndicats pour demander un traitement égal pour les entreprises du secteur des télécommunications.

Dans une lettre émise le 16 août dernier au premier ministre Stephen Harper et aux ministres James Moore et Denis Label du gouvernement fédéral, TechnoMontréal a demandé au gouvernement de modifier ses politiques. Ces demandes, identiques à celles de TELUS, Rogers et Bell, visent à protéger le marché canadien de la venue potentielle de Verizon au Canada.

De plus, TechnoMontréal anticipe, si Verizon venait à s’installer au Canada, « un impact négatif sur l’économie, les consommateurs, les revenus tirés des enchères du gouvernement, l’innovation et les entreprises du secteur des TIC. »

TechnoMontréal représente 5 000 établissements privés en technologies de l’information et des communications, soit près de 70 % de cette industrie au Québec.

Soulignons que Bell et TELUS font partie de ses partenaires privés de TechnoMontréal et que le vice-président du conseil d’administration de la grappe est le directeur aux affaires gouvernementales chez Bell.




Tags: , , , , , , , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+