Québec dévoile son Plan culturel numérique


Jean-François Ferland - 29/09/2014

Le gouvernement québécois consacrera 110 M$ en sept ans au soutien de la création, de l’innovation et de la diffusion de contenu culturel numérique.Logo du plan culturel numérique

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et la ministre de la Culture et des Communications, Hélène David, ont présenté le Plan culturel numérique du Québec, soit un plan d’action qui aidera les acteurs du milieu culturel de tirer profit des TIC afin de faciliter et élargir l’accessibilité du contenu culturel.

Le Plan culturel numérique du Québec est fondé sur trois grandes actions, soit la création de contenus culturels numériques, l’innovation aux fins de l’adaptation des organisations impliquées à la culture numérique et la diffusion des contenus culturels numériques.

Le gouvernement du Québec prévoit consacrer 110 millions de dollars pour soutenir la mise en application du Plan culturel numérique au sein de sociétés d’État et d’organismes culturels québécois. Parmi cette somme, cent millions de dollars seront alloués à diverses initiatives par le biais du Plan québécois des infrastructures au cours des sept prochaines années.

Également, le gouvernement produira des crédits additionnels de dix millions de dollars sur une période de trois ans « afin d’assurer une présence croissante de la  culture québécoise dans l’espace numérique. »

Des sociétés d’État et des organismes culturels québécois dont les activités sont liées aux arts de la scène et dramatiques, aux arts et lettres, au cinéma, à la lecture et au livre, aux médias, aux métiers d’art, à la muséologie, à la musique et au patrimoine pourront recourir aux mesures du Plan culturel numérique du gouvernement, afin de réaliser des projets selon l’une ou l’autre des trois grandes actions de la mesure.

Cinquante-et-un projets, d’une valeur totale de 36 millions de dollars, seront réalisés par divers organismes culturels durant les exercices financiers 2014-2015 et 2015-2016.

« Le numérique est une dimension incontournable de notre société contemporaine et un levier de développement économique pour tout le réseau de la culture. Soutenir la transition du milieu vers l’univers numérique est une responsabilité que nous partageons collectivement pour que le Québec puisse s’exprimer pleinement », a indiqué le premier ministre Philippe Couillard.

« Le numérique touche l’ensemble des secteurs culturels. […] C’est un puissant vecteur de transmission de la culture et du patrimoine et il se révèle d’ailleurs un excellent moyen de développer les clientèles pour l’ensemble de l’offre culturelle du Québec », a souligné la ministre de la Culture et des Communications Hélène David.

Espace d’échange

Par ailleurs, Québec a annoncé la mise en place d’un espace d’échange en ligne qui est voué à la discussion et l’interaction au sujet d’enjeux liés à la culture numérique au Québec.

Cet espace d’échange, qui est hébergé sur le site web de partage d’idées et de discussion de l’entreprise Cocoriko, de Gatineau, sera géré par Culture pour tous, un organisme qui est voué à la promotion et l’incitation à la démocratisation des arts et de la culture au Québec.

D’ailleurs, cet espace d’échange constitue le projet numéro 14 de la première liste d’actions qui seront réalisées par l’entremise du Plan numérique du Québec.




Tags: , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+