Mosaid rejette l’offre d’achat de Wi-Lan


Denis Lalonde - 08/09/2011

Sans grande surprise, la direction de l’entreprise Mosaid Technologies a demandé à ses actionnaires de rejeter l’offre publique d’achat hostile de 480 millions de dollars lancée par sa rivale Wi-Lan le 17 août.

Wi-Lan et Mosaid sont deux entreprises de recherche et développement dans l’industrie des technologies de l’information qui vendent des licences d’utilisation de leurs produits et qui gèrent également les brevets qu’elles détiennent. Les sièges sociaux des deux sociétés sont situés à Ottawa.

« Même avant l’acquisition par Mosaid des brevets de Core Wireless, l’offre de Wi-Lan était inadéquate et hautement opportuniste. L’offre l’est donc encore plus à présent », a déclaré le président du conseil de Mosaid, Carl Schlachte, dans un communiqué.

Le 1er septembre, Mosaid a annoncé l’acquisition de la luxembourgeoise Core Wireless, mettant ainsi la main sur un portefeuille de 2 000 brevets dont Nokia est à l’origine. Le montant de la transaction n’a pas été révélé.

L’offre de Wi-Lan pour faire l’acquisition de Mosaid est évaluée à 38 dollars par action. Le titre de cette dernière valait 40,60 dollars à la Bourse de Toronto en milieu de matinée.

À lire également

Brevets: Wi-Lan lance une OPA hostile sur Mosaid Technologies

Pour consulter l’édition numérique du magazine de juillet-août de Direction informatique, cliquez ici




Tags: , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW