Mac OS X Lion : de la vision, du doigté et de la mémoire


Jean-François Ferland - 07/06/2011

Dans le cadre de l’événement Worldwide Developers Conference, Apple a dévoilé les grandes lignes du système d’exploitation OS X Lion (10.7) qui commercialisé en juillet 2011.

Avec Mac OS X Lion, qui offrira 250 nouvelles caractéristiques, Apple tentera de mettre au rencart des éléments de l’interface utilisateur qui sont présents dans les systèmes informatiques depuis près d’une trentaine d’années. D’ailleurs, plusieurs de ces éléments ont été conçus et commercialisés en premier lieu par Apple même.

Notamment, la reconnaissance d’une nouvelle série de mouvements des doigts, sur la surface multipoint d’un ordinateur portable ou sur le périphérique Magic Trackpad pour les ordinateurs de table, pourrait rendre la souris obsolète aux yeux aux mains de plusieurs. Les barres de défilement des fenêtres seront invisibles par défaut et apparaîtront sous une forme épurée lors d’un déplacement dans une application.

Également, une fonction d’affichage en plein écran des applications fera cacher la barre de menu, qui apparaîtra seulement lorsque l’utilisateur approchera le curseur du haut de l’écran. Plusieurs logiciels d’Apple, soit les suites iLife et iWork, Safari, Mail, FaceTime, et iTunes, sont déjà dotés d’un bouton d’affichage en plein écran.

Navigation novatrice

Apple a aussi peaufiné la navigation au sein du système d’exploitation. Par exemple, l’utilisateur passera d’une application à l’autre par des gestes latéraux sur le pavé tactile lorsque les logiciels seront en mode plein écran, au lieu de recourir aux touches Alt-Tab. La fonction Mission Control, pour sa part, donnera un aperçu de toutes les applications et fenêtres qui sont ouvertes et allouera le passage rapide d’un espace de travail Spaces à l’autre.

La fonction Lauchpad, qui est activée par un bouton dans la barre Dock, fera afficher à l’écran toutes les icônes des applications qui sont présentes dans l’ordinateur, sans avoir à recourir au menu Applications dans Finder. Ces applications pourront être groupées par thèmes et même être effacées de l’ordinateur en deux étapes. Cette fonction Launchpad est visiblement calquée sur les caractéristiques d’affichage des applications dans le système d’exploitation mobile iOS.

Points temporels

Également, Mac OS X offrira des fonctions qui amélioreront la productivité au quotidien.

La fonction Resume permettra d’ouvrir une application non seulement à l’endroit sur le bureau où elle se trouvait lors de sa fermeture précédente, mais également dans le document où l’utilisateur travaillait lorsqu’il a cessé d’utiliser le logiciel. Lors d’une mise à jour d’un logiciel, Resume se chargera d’éteindre ledit logiciel, de procéder à la mise à jour et d’activer à nouveau l’application.

Apple a ajouté à son système d’exploitation Mac OS X une fonction de sauvegarde automatique, tout comme une fonction de conservation des versions d’un document qu’il sera possible de visualiser dans une ligne chronologique.

Un autre ajout d’intérêt est la fonction AirDrop qui permettra de transférer sans fil des documents vers d’autres systèmes compatibles qui seront situés dans un rayon de dix mètres de l’utilisateur. Cette fonction, qui détectera automatiquement les systèmes compatibles à proximité, transférera les documents sans utiliser de réseau Wi-Fi et à l’aide du chiffrement.

Nombreuses améliorations

En plus d’améliorer l’apparence de l’interface utilisateur, Apple a fait évoluer l’apparence et les fonctions des logiciels Mail, iCal, FaceTime, FileVault, QuickTime Player, Photo Booth, Time Machine et le carnet d’adresses.

Parmi les optimisations de l’accessibilité au système pour les personnes ayant un handicap, soulignons l’ajout d’une voix masculine et d’une voix féminine en français canadien dans la fonction VoiceOver, qui sert aussi à la lecture en voix haute de documents. Lors de la parution sur la Toile il y a quelques semaines d’échantillons, la qualité de la voix de « Félix » avait été appréciée par plusieurs internautes.

Apple offrira une mise à jour à Mac OS X Lion pour seulement 29,99 $, mais il faudra l’obtenir par le biais de la boutique en ligne Mac App Store. La mise à jour pourra être installée sur tous les ordinateurs personnels qui auront été autorisés au préalable auprès d’Apple.

Lion Server

Lors du lancement de son nouveau système d’exploitation pour les ordinateurs personnels, Apple commercialisera la version serveur de Lion pour 49,99 $.

Doté d’une application d’administration tout-en-un nommée Server, ce SE sera muni d’un gestionnaire de profils, d’un système de partage de fichiers pour les tablettes électroniques iPad et du service d’avis aux utilisateurs Push Notification. Aussi, ce système d’exploitation sera doté de nouvelles versions des applications de serveur de calendrier iCal Server et de serveur de courriel Mail Server.

Enfin, les versions pour ordinateur et pour serveur de Mac OS X Lion intégreront le système de fichier Xsan, qui est dédié aux réseaux de stockage SAN.

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de mai de Direction informatique, cliquez ici




Tags: , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+