Logiciel service : Un marché de 14,5 G$ US en 2012, estime Gartner


Jean-François Ferland - 27/03/2012

La firme Gartner estime que le marché mondial du logiciel service produira des revenus de 14,5 milliards de dollars américains cette année. C’est en Amérique du Nord que les investissements les plus importants pourraient être réalisés en 2012.

La firme américaine de recherche et d’analyse Gartner estime que les revenus anticipés pour le marché mondial du logiciel service en 2012 pourraient être supérieurs de 17,9 % aux revenus de 12,3 milliards de dollars américains qui auraient été produits en 2011 dans ce créneau.

Gartner ajoute que le marché mondial du logiciel service pourrait produire des revenus de 22,1 milliards de dollars américains en 2015.

Gartner souligne que la progression du marché du logiciel service est attribuable principalement à l’adoption d’applications horizontales ou génériques, mais l’intérêt porté envers le logiciel service pour des applications verticales ou spécialisées serait croissant.

« Les fournisseurs de logiciels service tentent de joindre les acheteurs de logiciels services hors des marchés traditionnels de façon plus agressive en offrant la localisation linguistique de leurs solutions, en établissant des alliances et en construisant des centres de données dans le but de répondre à des exigences locales », observe Sharon Mertz, directrice de la recherche chez Gartner, dans un communiqué.

En Amérique du Nord

Garter évalue à 9,1 milliards de dollars américains les revenus du marché du logiciel service en 2012 en Amérique du Nord. Le montant envisagé pour 2012 serait supérieur de 16,6 % aux revenus de 7,8 milliards de dollars américains qui auraient été produits en 2011 sur le territoire nord-américain.

Les déploiements de logiciels services les plus importants en Amérique du Nord auraient trait à la gestion des dépenses, aux finances, à la bureautique et au courriel. Également, Gartner indique que l’utilisation de la conférence Web est plus élevée en Amérique du Nord qu’ailleurs.

Ailleurs dans le monde

Selon les estimations de Gartner, l’Amérique du Nord serait l’endroit où les investissements pour ce genre d’application seraient les plus importants en 2012, mais la région aurait le plus faible pourcentage de croissance d’année en année.

Gartner estime que les revenus liés au logiciel service seront supérieurs à 3,2 milliards de dollars américains en 2012 en Europe de l’Ouest, en croissance de 18,5 % d’année en année. En Europe de l’Est les revenus dans le marché du logiciel service cette année pourraient atteindre 169,4 millions de dollars américains, soit 25 % de plus qu’en 2011.

Le marché du logiciel service en Asie-Pacifique pourrait produire des revenus de 934,1 millions de dollars américains en 2012, soit 27,8 % de plus que les revenus qui auraient été produits en 2011. Le marché du logiciel service en Amérique latine, pour sa part, pourrait produire des revenus de 419,7 millions de dollars américains cette année, soit 26,7 % que les revenus de l’année dernière.

Quant au marché du logiciel service au Japon, Gartner estime qu’il produira des revenus de 495,2 millions en 2012, soit 15,9 % de plus qu’en 2011.

Enjeux variables

La firme Gartner souligne que les enjeux importants qui ont trait au déploiement de logiciels services varient d’une région géographique à l’autre.

Par exemple, les enjeux en Amérique du Nord seraient liés aux limites des logiciels services en matière de personnalisation et d’intégration.

En Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, les enjeux auraient trait à la stabilité des réseaux informatiques, alors qu’en Asie-Pacifique c’est le temps de déploiement qui serait problématique.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de février-mars 2012 de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+