Les Québécois utilisent davantage les services bancaires en ligne


Denis Lalonde - 09/09/2011

Les Québécois utilisent davantage les services bancaires en ligne que la moyenne canadienne pour gérer leurs opérations courantes, révèle un sondage.

L’étude, réalisée par Environics pour le compte de TD Canada Trust, soutient que seulement 3 % des Québécois se rendent en succursale pour payer leurs factures, comparativement à 8 % pour la moyenne canadienne. Les résultats du sondage par province n’ont pas été dévoilés.

Le sondage soutient que 68 % des Québécois préfèrent les services bancaires en ligne, 14% les débits préautorisés, 8 % les paiements à un guichet automatique et 4 % les services bancaires téléphoniques.

De plus, 77 % des Québécois disent avoir recours aux services bancaires en ligne pour payer leurs factures.

En fait, 53 % des Québécois ont indiqué que l’adoption des services bancaires en ligne a été le changement le plus important survenu au sein de leurs habitudes bancaires au cours des cinq dernières années, comparativement à 46 % au niveau canadien. Viennent ensuite la tenue de dossiers sans papier (12 %) et la consultation de leurs relevés par voie électronique (9 %).

Toutefois, les Québécois sont les moins enclins au pays à avoir recours aux paiements préautorisés pour payer leurs factures (31 % par rapport à 43 % à l’échelle nationale). Un nombre encore moins élevé de Québécois utilisent les programmes d’épargne automatique (23 %) et les services bancaires mobiles (8 %).

Applications mobiles populaires chez les 18-34 ans

Les résultats du sondage indiquent également que les Québécois âgés de 18 à 34 ans sont plus enclins à faire appel à une application mobile pour effectuer leurs opérations bancaires (19 % par rapport à 8 % à l’échelle nationale). Ils sont également plus nombreux à utiliser des applications pour la vérification du solde des comptes (18 % par rapport à 7 % à l’échelle nationale), les virements (10 % par rapport à 4 % à l’échelle nationale) et le paiement des factures (8 % par rapport à 4 % à l’échelle nationale).

Selon TD Canada Trust, la majorité des Québécois qui n’utilisent pas les services bancaires mobiles ont expliqué ce choix par le fait qu’ils n’avaient pas de téléphone intelligent (67 %).

Le sondage sur les opérations bancaires courantes a été effectué du 3 au 9 août auprès d’un échantillon représentatif de 1 000 adultes canadiens, y compris 250 Québécois, à l’aide d’un questionnaire en ligne personnalisé.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de juillet-août de Direction informatique, cliquez ici




Tags: ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW