INBOX devient Karelab


Benjamin Jébrak - 10/02/2014

La firme québécoise INBOX, qui effectue une réorientation importante de ses activités, change son nom pour Karelab.

Logo de KarelabINBOX, une entreprise de Montréal, délaisse la production web pour se spécialiser dans la création et la gestion de programmes de reconnaissance et d’engagement des employés.

Pour INBOX, ce changement de cap s’inscrit dans une réorientation de l’entreprise qui a été amorcée en 2012. Après la création de plateformes de reconnaissance personnalisées et l’élaboration de stratégies visant à augmenter l’engagement des employés dans les organisations de grandes envergures, l’entreprise a alors réalisé qu’il s’agissait de sa plus grande force. Elle a donc offert son expertise au service des entreprises en mettant en place des outils qui contribuent à accroître la performance organisationnelle des grandes entreprises et à réduire les coûts liés à l’absentéisme, au roulement de personnel et aux enjeux de santé et sécurité au travail.

Selon Karelab, seulement 16 % des employés se disent engagés au travail, contre 70 % qui se disent non engagés et 14 % qui se disent activement désengagés.

« Le temps était venu de marquer un nouveau départ, et le nom Karelab est venu tout naturellement », a déclaré Marc-André Lanciault, président et chef de la direction de Karelab. Alors que le nom INBOX faisait référence à une boîte à outils, le nom Karelab vient jumeler le mot anglais care avec le mot « laboratoire » ».

« Notre mission ultime est de prendre soin des gens, d’où le mot care avec un « k » afin de nous distinguer du domaine de la santé. Chaque mandat que nous réalisons fait l’objet d’une analyse approfondie de la problématique vécue par le client, de ses indicateurs de performance et de ses objectifs d’affaires, afin d’arriver avec une solution adaptée, fraîchement sortie de notre « laboratoire », d’où le mot « lab » », a expliqué M. Lanciault.




Tags: , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+