Une entente de distribution au Canada pour Karelab

Karelab utilisera un outil de sondage en ligne d’Happiness Works dans le cadre de son offre commerciale.Logos de Karelab et Happiness Works

Karelab, une firme de Montréal qui œuvre dans le domaine de la création et de la gestion de programmes de reconnaissance des employés, a établi une entente de distribution avec Happiness Works, une entreprise britannique qui fournit aux organisations des analyses scientifiques sur le bonheur et la productivité en milieu de travail. Selon l’entente, Karelab sera le premier distributeur-utilisateur au Canada de la solution de sondage en ligne d’Happiness Works.

De façon pratique, Karelab aura accès à la solution de sondage d’Happiness Works et en fera l’utilisation dans le cadre de son offre, auprès d’organisations, de services qui ont trait à l’engagement et la performance des employés. Karelab dit ainsi acquérir un moyen additionnel pour cerner les besoins de sa clientèle et comprendre leurs problématiques.

« L’utilisation du sondage d’Happiness Works rejoint directement notre approche visant à adapter nos stratégies et nos programmes en fonction des réels besoins de nos clients et des problématiques vécues, déclare Marc-André Lanciault, le président-directeur général de Karelab. Chaque organisation est unique, et cet outil constitue une corde de plus à notre arc pour mettre en place des moyens qui auront des retombées optimales en matière d’engagement des employés et, en bout de ligne, sur leur performance et leur rentabilité. »

Karelab est la nouvelle appellation que l’entreprise INBOX a adoptée en février 2014. La firme avait alors délaissé officiellement la production web pour se spécialiser en création et gestion de programmes de reconnaissance des employés.

 

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

CORRECTION : L’application canadienne Alerte COVID retirée après deux ans

L'application canadienne pour les téléphones intelligents Alerte COVID, développée au plus fort de la pandémie de COVID-19 pour avertir les gens lorsqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le virus, a officiellement pris sa retraite.

Les employés ont des doutes sur la surveillance sur leur lieu de travail

Une nouvelle étude de Capterra révèle que plus du tiers des employés canadiens sont surveillés par logiciel au travail.

À quoi bon investir dans la technologie numérique si les employés ne peuvent la rendre utile ?

Une étude récente indique qu'un leader technologique canadien sur quatre pense que son utilisation des outils numériques et de la technologie n'a que peu ou pas d'effet sur la création d'une véritable valeur commerciale.

Le Canada demande au G7 un groupe de travail sur la cybersécurité

Face à ce qu'il appelle les « cyberactivités malveillantes » de la Russie dans sa guerre contre l'Ukraine, le Canada exhorte les pays du G7 à créer un groupe de travail pour partager les meilleures pratiques en matière de cybersécurité afin de protéger leurs infrastructures essentielles de TI et de télécommunications.

L’état de l’identité numérique au Canada

L'identité numérique arrive au Canada, soulevant une foule de questions de même que certaines préoccupations des défenseurs de la vie privée. De nombreuses provinces et le gouvernement fédéral ont lancé des initiatives d'identité numérique pour simplifier et sécuriser l'accès aux services gouvernementaux.