Des contrats militaires évalués à 140 M$ chez CAE


Jean-François Ferland - 09/10/2013

Plus de la moitié de la valeur des contrats obtenus par CAE est liée à des mandats qui seront comblés par sa filiale américaine.Logo de CAE

L’entreprise montréalaise CAE, qui développe et commercialise des systèmes de simulation pour les industries de l’aérospatiale, de la défense, de la santé et des mines, réalisera des contrats dans le secteur militaire d’une valeur de près de 85 millions de dollars par le biais de sa filiale américaine CAE USA.

De ces 85 millions de dollars, 50 millions de dollars sont associés à l’exercice d’options au cours des cinq prochaines années.

Le reste de la valeur des contrats, soit environ 55 millions de dollars, est attribuable à des mandats qui seront réalisés par d’autres entités de CAE.

Parmi les contrats obtenus par CAE, on note une option de contrat de la United States Air Force (USAF) visant la prestation de services d’entraînement des équipages d’un avion-citerne de type KC-135, pour une quatrième année additionnelle.

Pour le même modèle d’avion, l’USAF a également confié à CAE un contrat de prestation de services de soutien des opérations et de la maintenance pour des entraîneurs de systèmes d’armes, ainsi que des contrats de mise à niveau et d’amélioration de didacticiels et d’entraîneurs au vol.

D’autre part, CAE a obtenu de la part des forces aériennes de l’Allemagne des contrats de mise à niveau de simulateurs de missions pour les avions de combat Tornado.

Également, CAE procédera à la conception et à la construction d’un simulateur de missions d’un hélicoptère pour le compte d’un client anonyme.

Il y a quelques jours, CAE a indiqué qu’elle avait obtenu des contrats pour la livraison de simulateurs de vol en Afrique et en Chine.




Tags: , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+