Contrat gouvernemental pour Informatique EBR


Denis Lalonde - 30/11/2011

La société Informatique EBR a été retenue pour fournir et installer des tableaux blancs interactifs pour l’appareil gouvernemental de la province. (Mise à jour)

La PME a été sélectionnée par le Centre de services partagés (CSPQ) du Conseil du Trésor pour ce contrat de trois ans qui touche principalement le secteur de l’éducation. L’accord, dont la valeur n’a pas été précisée, entrera en vigueur le 1er décembre.

« Du côté gouvernemental, les tableaux seront utilisés dans les salles de conférence, dans les départements de communication et pour la formation », soutient le président et chef de la direction d’EBR, Mohamed El Khayat, en entrevue.

Beaucoup de possibilités

M. El Khayat ajoute que les possibilités sont beaucoup plus grandes pour le Québec, puisque le gouvernement veut informatiser toutes les classes de la province aux niveaux primaire et secondaire d’ici cinq ans : « En mars dernier, Québec a alloué 240 millions de dollars à ce projet », rappelle-t-il.

« À ce niveau, c’est plus de 39 000 classes. Actuellement, seulement 20 % des classes sont informatisées avec des tableaux blancs interactifs (TBI) au Québec », dit-il.

EBR a d’ailleurs réalisé deux mandats totalisant 6,5 millions de dollars auprès des commissions scolaires Marguerite-Bourgeoys et Beauce-Etchemin et installé un total de 1 500 TBI. Selon M. El Khayat, 65 % des classes de ces deux commissions scolaires sont équipées de TBI.

Les avantages des tableaux blancs

Mohamed El Khayat explique que les tableaux blancs interactifs sont dotés d’écrans tactiles et d’une connexion Internet. Il est également possible d’y écrire avec un crayon prévu à cet effet ou même avec les doigts. « Nous allons également plus loin en installant des solutions, des logiciels, des histoires pour les élèves et la matière à enseigner avec des bouquins. Il est également possible de convertir ce qui a été enseigné en format PDF ou en document Word et d’envoyer la matière aux élèves par courriel. C’est beaucoup plus interactif que les tableaux noirs traditionnels », précise-t-il.

EBR utilise les tableaux blancs interactifs produits par Smart Technologies, une entreprise basée à Kanata, en Ontario.

Quatorze fournisseurs sélectionnés

Selon des informations obtenues auprès du Secrétariat du Conseil du Trésor, Informatique EBR fait partie d’un groupe de 14 fournisseurs sélectionnés à la suite d’un appel d’offres publié le 8 août et fermé le 7 octobre.

En plus d’Informatique EBR, les autres fournisseurs retenus sont Dymo, EVO-WB, Oralys, Kerr Norton, EPSON Canada, Dell, Groupe Iclass, Solotech, Trium, Shap’s Audio Visual, CEV, Actab et Promethean.

Le but visé par l’appel d’offres était « d’identifier les fournisseurs susceptibles de satisfaire les besoins du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) et de son réseau pour l’acquisition de TBI ».

Les commissions scolaires auront le choix de faire leurs achats par l’entremise du CSPQ ou de la CCSR (Corporation collégiale des services regroupés) à partir de la liste des 14 fournisseurs retenus.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de novembre 2011 de Direction informatique, cliquez ici




Tags: , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW