Cisco dévoile « l’informatique en brouillard »


Benjamin Jébrak - 14/02/2014

Cisco introduit le concept « d’informatique en brouillard » qui consiste à étendre les services d’infonuagique la limite extérieure des réseaux.brouillard

Le fournisseur américain de composantes et de solutions de réseautique Cisco souhaite offrir des services de stockage, d’analyse et de calcul de données sous une forme permettant une plus grande proximité des utilisateurs et une répartition géographique plus dense.

Bien que, par nature, l’infonuagique et l’informatique en brouillard soient très proches, selon Computer Deal News, l’informatique en brouillard permettrait un accès aux données plus rapide. En effet, dans ce « brouillard de données », celles-ci sont stockées à la limite extérieure des réseaux, voire dans des appareils mobiles ou des points d’accès aux réseaux.

Dans une vidéo d’introduction, Flavio Bonomi, de Cisco, explique que l’informatique en brouillard permettrait de mieux contrôler les ressources essentielles au quotidien, comme l’énergie et les ressources en santé. Pour lui, l’informatique en brouillard permettrait de connecter de plus en plus d’appareils et de véhicules afin de profiter de la puissance de calcul de l’infonuagique, sans pour autant devoir augmenter le temps de réponse aux appareils.

Lire la suite de l’article sur Computer Dealer News, une publication sœur de Direction Informatique (en anglais)




Tags: , , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+