55 M$ en contrats militaires chez CAE


Jean-François Ferland - 22/08/2012

CAE obtient trois contrats dans le secteur militaire en Inde, dans le Sultanat d’Oman et au Royaume-Uni.Logo CAE

L’entreprise montréalaise CAE, qui est spécialisée en systèmes de simulation pour les industries de l’aérospatiale, de la défense, de la santé et des mines, a obtenu un contrat de la part de BAE Systems, un fournisseur de l’armée de l’air en Inde. Ce contrat porte sur la fourniture de services d’entretien et de soutien pour des dispositifs d’entraînement synthétique du fournisseur technologique Hawk Avionics.

Le contrat de cinq ans a trait à un dispositif d’entraînement au vol, un entraîneur partiel et deux dispositifs d’entraînement aux procédures du poste de pilotage qui sont localisés à la base Bidar de l’Indian Air Force, dans le nord de l’Inde.

Également, CAE a obtenu de la part de l’entreprise française Airbus Military un contrat de conception et de construction d’un simulateur de vol pour l’appareil C295. Ce simulateur sera utilisé par les forces aériennes du Sultanat d’Oman, un état qui est situé sur la côte est de la péninsule d’Arabie. Le dispositif doit être livré en 2014.

Enfin, CAE a reçu de la part du ministère de la Défense du Royaume-Uni des contrats de mise à niveau pour un simulateur de missions Lynx Mk8 de la Marine royale et pour des simulateurs de missions dynamiques des Forces armées royales. Ces mises à niveau seront effectuées l’an prochain pour ces dispositifs qui sont situés dans deux bases militaires.

Les plus récents résultats financiers de CAE, soit ceux du premier trimestre de son année financière 2013 qui a pris fin le 30 juin dernier, font état de revenus de 480,1 millions de dollars et d’un bénéfice net de 21,7 millions de dollars.




Tags: , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+