Silent Circle élargit ses services d’appels internationaux cryptés

Silent Circle lance son forfait d’appels internationaux vocaux et vidéos cryptés « Out-Circle Calling », qui doit surtout permettre d’appeler des non-abonnés à partir d’un appareil mobile iOS ou Android.Logo de Silent Circle

Silent Circle, qui est un fournisseur suisse de solutions électroniques sécurisées, souligne que son forfait est maintenant disponible à travers le monde. L’entreprise de communication privée ajoute viser, avec ce service téléphonique hybride crypté et sans frais d’itinérance, la confidentialité des communications des entreprises et des individus, dont la vidéoconférence.

Silent Circle mentionne que l’ajout du forfait « Out-Circle Calling » à son service déjà en place Silent Phone doit permettre à ses membres de recevoir et de placer des appels vocaux privés et encodés à des non-abonnés du service dans soixante-dix-neuf pays.

De plus, l’entreprise précise que le forfait doit fournir aux utilisateurs de Silent Phone une option de voix par le protocole de l’Internet (VoIP) pour faire des appels confidentiels et encodés sur des lignes mobiles courantes et sur les réseaux téléphoniques commutés publics (RTCP).

Concrètement, les abonnés aux forfaits d’appels internationaux cryptés de Silent Circle doivent recevoir de l’entreprise un numéro unique de dix chiffres, qui doit leur permettre de faire des appels à « l’extérieur du cercle », affirme Silent Circle, qui se dit le concurrent sécurisé de Skype et de Viber.

Les forfaits appels cryptés de Silent Circle sont offerts à partir de 12,95 dollars américains pour cent minutes d’appels « à l’extérieur du cercle », des appels illimités entre membres (Silent Phone), des messages textes illimités (Silent Text) et la réception des appels.

À lire :

Le Blackphone : un téléphone ultra-sécurisé

Articles connexes

Le NIST identifie quatre outils de chiffrement résistant au quantique

Le National Institute of Standards and Technology (NIST) des États-Unis a choisi le premier groupe d'outils de chiffrement qui, selon lui, résistera à l'assaut d'un futur ordinateur quantique, une décision saluée par la cyberagence du gouvernement canadien.

Aperçu d’un téléphone avec clavier de type BlackBerry par le fabricant Unihertz

Un fabricant de téléphones basé à Shanghai en Chine, Unihertz, a révélé la semaine dernière sur Twitter un aperçu de ce qui ressemble beaucoup à un téléphone Android BlackBerry KEY2, avec la mention « bientôt disponible ».

Google travaille sur des publicités moins intrusives

Google lance une initiative sur plusieurs années pour introduire des options publicitaires plus respectueuses de la confidentialité et de la vie privée.

Cinq signes avant-coureurs qu’un appel n’est pas de l’ARC

L’Agence du revenu du Canada propose cinq indices pour aider à déterminer si un appel reçu est bien de l’un de ses agents.

Mordre à l’hameçon peut avoir un coût amer

Mordre à un courriel hameçon a mené à une attaque par rançongiciel paralysante en Irlande.