Scale AI annonce des investissements de 25 millions de dollars

Scale AI, qui se décrit comme une grappe d’innovation mondiale du Canada en intelligence artificielle (IA), annonce aujourd’hui des investissements de 25 millions de dollars pour soutenir six projets d’IA dans des domaines clés. Chacun de ces projets démontre l’importante contribution de l’IA à la création de chaînes d’approvisionnement plus efficaces et résilientes au Canada.

« L’intelligence artificielle est un outil essentiel pour améliorer les chaînes mondiales d’approvisionnement. Notre gouvernement est fier d’investir dans Scale AI et ses partenaires afin de rendre les chaînes d’approvisionnement plus résilientes et plus efficaces. Je me réjouis de voir que leurs travaux aident à créer un nombre accru d’emplois de haute qualité pour les Canadiens et à accélérer notre reprise économique », a déclaré François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie du Canada.

Les projets soutenus par cet investissement sont les suivants :

  • Plateforme de gestion des revenus accessoires avec comme partenaires Plusgrade et Air Canada. Scale AI y investit 2,3 M$. Plusgrade est une plateforme de revenus accessoires pour l’industrie mondiale du voyage. L’entreprise cherche à tirer parti d’une solution alimentée par l’IA pour fournir une série d’indicateurs, de prédictions et de recommandations qui stimuleront l’engagement des passagers, réduiront les stocks périssables et maximiseront la valeur des offres et les revenus globaux.
  • Amélioration de  l’efficacité en matière de prix grâce à une tarification et à un calcul des coûts basés sur l’IA avec les partenaires Day & Ross, Deloitte, MoovAI, Gardewine Group et Freightcom Inc. L’investissement de Scale Ai dans ce projet est de 1,9 M$. La solution basée sur l’IA de Day & Ross est axée sur l’amélioration des systèmes et des processus du secteur des transports utilisés pour gérer la tarification et l’établissement des coûts des expéditions. 
  • Prévision de la demande et adéquation de l’offre pour optimiser la continuité des soins. Ce projet en partenariat avec Saint Elizabeth Health, Deloitte, Markitech, Plotly et Manifold Data Mining sera financé par Scale AI à hauteur de 1,8 M$. Ce projet vise à trouver des solutions aux problèmes de main-d’œuvre du système de santé en collaborant avec des partenaires industriels possédant une expertise en IA et en chaîne d’approvisionnement. 
  • Décisions relatives à la main-d’œuvre et aide à la planification grâce à l’IA en partenariat avec l’Association des employeurs maritimes, Airudi, Polytechnique de Montréal et HEC Montréal. L’investissement de Scale AI dans ce projet est de 1,5 M$. L’Association des employeurs maritimes est à la recherche d’un nouvel outil pour optimiser la charge de travail quotidienne, qui varie constamment en fonction du trafic portuaire et de la quantité et du type de cargaison et de marchandise.
  • Plateforme d’intelligence de la chaîne d’approvisionnement pour les PME. Les partenaires de ce projet financé par Scale AI à hauteur de 1 M$ sont FreshBooks, MiSCAN Lab (McMaster University), Oligomaster et BeneComm Inc. Le projet développera des modèles prévisionnels autour du risque du réseau de la chaîne d’approvisionnement. Les solutions d’IA permettront aux utilisateurs de PME de mieux comprendre la santé de leur chaîne d’approvisionnement grâce à un résultat unique.
  • Optimisation de la promotion-réseau. Un investissement de 0,8 M$ de Scale AI dans ce projet en partenariat avec Larus Technologies, Unilever, Federated Coop, Theory + Practice et SOSCIP. Le projet vise à intégrer des informations d’apprentissage automatique pour analyser et prévoir les tendances du marché. Il a été rendu possible par Unilever qui cherche à améliorer l’efficacité de ses dépenses promotionnelles. Federated Co-operatives Limited (FCL) fournit l’expertise commerciale du point de vue des détaillants.
Renaud Larue Langlois
Renaud Larue Langlois
Un peu journaliste, un peu gestionnaire TI, totalement passionné de technologie. Après plus de 25 ans dans le domaine des TI, devenir rédacteur était tout naturel pour Renaud. C'est réellement une affaire de famille. Ses champs d'intérêt sont… tout, en autant que ça concerne la technologie. On peut le joindre à [email protected]

Articles connexes

Le gouvernement du Canada investit 30 M$ en intelligence artificielle

Le ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie, François-Philippe Champagne, annonçait il y a quelques jours un investissement de 30 millions de dollars dans une entreprise de Vancouver spécialisée en IA et en robotique, Sanctuary Cognitive Systems Corporation. 

Balado Hashtag Tendances, 1er décembre 2022 — L’IA qui écrit du code, les usines Foxconn vont mal, Alexa raconte des histoires et des graphismes...

Cette semaine : l’intelligence artificielle pour écrire du code, des problèmes dans les usines d’iPhone de Foxconn, Alexa crée des histoires pour enfants et l’intelligence artificielle accélère les graphismes par ordinateur.

Le gouvernement du Canada investit plus de 4 M$ pour soutenir les véhicules électriques et les technologies propres

L'Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l'Ontario (Fed Dev Ontario) a annoncé hier un investissement de plus de 4 millions de dollars canadiens pour soutenir deux entreprises technologiques basées à Ottawa : BluWave-ai Inc. et Tehama Inc.

CGI parmi les « leaders » des fournisseurs de services d’intelligence artificielle au Canada, selon IDC MarketScape

Selon le rapport d'évaluation des fournisseurs de services d'intelligence artificielle (IA) au Canada 2022 d'IDC MarketScape, la montréalaise CGI se positionne comme « leader ». Le rapport, qui est une première pour le marché canadien, définit trois des services commerciaux les plus importants dont les acheteurs ont besoin de la part des fournisseurs d'IA : la cybersécurité, l'automatisation intelligente et les solutions d'IA spécifiques à l'industrie. 

Google ouvre son nouveau bureau de Montréal et versera 2,75 M$ pour soutenir l’écosystème technologique et la formation aux compétences numériques du Québec

Une vingtaine d'années après son arrivée au Québec, Google Canada célèbre l'ouverture officielle de l'espace Google Viger, un bureau axé sur la durabilité au centre-ville de Montréal. Et dans le but de renforcer le soutien à l'écosystème technologique du Québec, la société s'engage à verser 2,75 M$, incluant le maintien du soutien à Mila, l'élargissement des cours des certificats de carrière Google, et l'octroi de subventions Google.org à Digital Moment, NPower Canada et à d'autres organismes sans but lucratif locaux.