Revenus et bénéfice net en hausse chez Wanted

Wanted Technologies fait état de revenus de 3,0 millions de dollars pour le troisième trimestre de son année financière 2014.Logo de Wanted Technologies

Wanted Technologies, une entreprise de Québec qui fournit des solutions de données, de veille et d’analyse en ligne qui sont axées sur le marché de l’emploi, a produit des revenus trimestriels qui sont supérieurs de 66 % aux revenus de 1,8 million de dollars qui avaient été obtenus lors du troisième trimestre de son année financière 2013.

L’entreprise explique ses revenus par l’accroissement de sa force de vente directe sur le marché des solutions d’analyse de données volumineuses dans le secteur de la gestion du capital humain. De plus, en cours de trimestre, un contrat de licence a généré des revenus non récurrents de 703 414 dollars.

Le coût des ventes de 110 383 dollars, les frais de recherche et de développement de 680 105 dollars, les frais de commercialisation et de vente de 649 743 dollars et les frais d’administration de 496 483 dollars qui sont rapportés pour le trimestre de Wanted Technologies sont tous supérieurs à ceux du troisième trimestre de son année financière 2013.

Wanted Technologies comptabilise un bénéfice net trimestriel de 777 491 dollars, soit environ le double du bénéfice net de 372 442 dollars qui avait été rapporté douze mois plus tôt.

Bilan de neuf mois

Pour les trois premiers trimestres de son année financière 2014, Wanted Technologies rapporte des revenus de 7,3 millions de dollars et un bénéfice net cumulatif de 2,2 millions de dollars.

Au terme des neuf premiers mois de son année financière 2013, Wanted Technologies avait rapporté des revenus cumulatifs de 5,1 millions de dollars et un bénéfice net de 821 222 dollars.

Articles connexes

MISE À JOUR – Actions collectives contre Rogers suite à la panne de vendredi dernier

Le cabinet juridique montréalais LPC Avocat a déposé une demande d’autorisation d’action collective contre le géant des télécommunications Rogers Communications en raison de la panne de son réseau vendredi dernier qui a privé bon nombre de Canadiens de service durant au moins 15 heures.

Bell lance un service Internet 3 gigabits dans la ville de Québec

Bonne nouvelle pour les résidents de la ville de Québec : Bell lance aujourd’hui un service Internet pure fibre qui permet des vitesses de téléchargement de 3 Gbit/s. La vitesse de téléversement de ce service est également de 3 Gbit/s.

Telus investira 11 G$ et créera 7 000 nouveaux emplois au Québec

Telus annonce aujourd’hui des investissements de 11 milliards de dollars sur quatre ans dans son infrastructure réseau, dans ses activités opérationnelles et dans le spectre au Québec. Elle s’engage de plus à investir 70 milliards de dollars à l’échelle du Canada d’ici 2026.

Plus de 7,5 G$ de Québec pour « inventer, développer, commercialiser »

Le gouvernement du Québec annonce la Stratégie québécoise de recherche et d'investissement en innovation 2022-2027 sous le thème « Inventer, développer, commercialiser ».

Internet haute vitesse pour tous : l’initiative progresse

Le gouvernement du Québec annonce aujourd'hui l'octroi d'un financement de 50 M$ afin de déployer un service Internet haute vitesse par satellite de Starlink dans quelques 10 000 foyers québécois pour lesquels une connexion directe n’est pas possible.