Revenus annuels et bénéfice net à la hausse chez BCE

Bell Canada rapporte des revenus de 17,1 milliards de dollars et un bénéfice net de 2,5 milliards de dollars pour son année financière 2011.

Le conglomérat de l’industrie des télécommunications BCE rapporte des revenus annuels de 19,4 milliards de dollars qui sont supérieurs de 7,9 % ou 1,4 milliard de dollars aux revenus de 18 milliards de dollars qui avaient été obtenus lors de l’année financière 2010.

De ces revenus annuels, 17,1 milliards de dollars sont attribuables à l’entreprise de télécommunications Bell Canada. Il s’agit d’une augmentation des revenus de 9,3 % ou 1,4 milliard de dollars en comparaison avec les revenus de Bell Canada en 2010.

Le reste des revenus, soit 2,7 milliards de dollars, est attribuable à l’entité Bell Aliant, dont les résultats financiers ont été publiés il y a quelques jours. Les revenus annuels de Bell Aliant sont en recul de 1,1 % ou 32,4 millions de dollars en comparaison avec les revenus de 2,8 milliards de dollars qui avaient été produits en 2010.

BCE rapporte un bénéfice net annuel de 2,5 milliards de dollars, soit 17,5 % ou 384 millions de dollars de plus que le bénéfice net de 2,1 milliards de dollars qui avait été obtenu au terme de l’année financière 2010. BCE ne précise pas le bénéfice net qui est attribuable aux seules activités de Bell Canada.

Données financières filaires de Bell Canada

Parmi les revenus de 17,1 milliards de dollars de Bell Canada en 2011, 10,6 milliards de dollars sont attribuables aux services sur fil. Ces revenus sont en baisse de 3 % ou 327 millions de dollars en comparaison avec les revenus de 10,9 milliards de dollars qui avaient été obtenus au terme de l’année financière précédente.

Parmi les revenus associés aux services filaires de Bell Canada, 2,8 milliards de dollars sont attribuables aux services locaux et d’accès au réseau. Il s’agit d’une baisse de 5,3 % ou 160 millions de dollars en comparaison avec les revenus de 3 milliards de dollars qui avaient été obtenus en 2010. Les services interurbains ont rapporté 903 millions de dollars en 2011, soit 2,2 % ou 20 millions de dollars de moins que les revenus de 903 millions de dollars qui avaient été obtenus en 2010.

Les services de données, soit principalement les services d’accès à Intenret, on rapporté 3,8 milliards de dollars à Bell Canada en 2011, soit 4,4 % ou 174 millions de dollars de moins que les revenus de 3,9 milliards de dollars qui avaient été obtenus l’année dernière.

La vente et la location d’équipement et la prestation d’autres services filaires ont rapporté 911 millions de dollars à Bell Canad, soit 5,3 % ou 51 millions de dollars de moins que les revenus de 962 millions de dollars qui avaient été obtenus en 2010.

Seuls les services vidéo ont rapporté des revenus à la hausse dans le créneau des services filaires chez Bell Canada en 2011. Les revenus annuels de 1,83 milliard de dollars sont supérieurs de 4,7 % ou 82 millions de dollars en comparaison avec les revenus de 1,7 milliard de dollars qui avaient été obtenus en 2010.

Clientèle filaire de Bell Canada

À la fin de 2011, Bell Canada comptait 6,1 millions de clients pour ses services d’accès au réseau filaire, soit 5,8 % de moins de clients que les 6,4 millions de clients que l’entreprise détenait à la fin de 2010.

Parmi ces clients on comptait 3,2 millions de clients résidentiels, soit 9,2 % de moins de clients que les 3,6 millions de clients qu’avait l’entreprise à la fin de 2010. Bell Canada comptait 2,82 millions de clients commerciaux en 2011, soit 1,4 % de moins de clients que les 2,86 millions de clients que l’entreprise détenait à la fin de l’année précédente.

Bell Canada comptait 2,1 millions de clients pour ses services d’accès à Internet à haute vitesse à la fin de 2011, contre 2,09 millions de clients à la fin de 2010. L’entreprise comptait également 2,08 millions de clients pour ses services vidéo à la fin de 2011, contre 2,03 millions de clients à la fin de 2010.

Données sans fil de Bell Canada

Les services sans fil ont rapporté 5,2 milliards de dollars à Bell Canada en 2011, soit 6,6 % ou 325 millions de dollars de plus que les revenus de 4,9 milliards de dollars qui avaient été obtenus en 2010. Les revenus qui étaient associés aux services sans fil en 2011 représentaient environ le tiers des revenus annuels totaux de Bell Canada.

Bell Canada comptait 7,4 millions de clients pour ses services sans fil à la fin de l’année 2011, contre 7,2 millions de clients à la fin de 2010. L’entreprise comptait à la fin de 2011 5,9 millions de clients pour ses services postpayés, contre 5,5 millions de clients à la fin de l’année précédente.

Résultats financiers trimestriels de BCE et Bell Canada

Pour le quatrième trimestre de son année financière 2011, BCE rapporte des revenus de 5,1 milliards de dollars. Il s’agit d’une augmentation de 10,4 % ou 487 millions de dollars en comparaison avec les revenus de 4,6 milliards de dollars qui avaient été obtenus lors du dernier trimestre de son’année financière précédente.

De ces revenus trimestriels, 4,57 milliards de dollars sont attribuables à Bell Canada. Il s’agit d’une augmentation des revenus de 12,6 % ou 511 millions de dollars en comparaison avec les revenus de 4,06 milliards de dollars qui avaient été produits lors du dernier trimestre de l’année financière 2010.

Le bénéfice net trimestriel de BCE est de 573 millions de dollars, soit 66,6 % ou 229 millions de dollars de plus que le bénéfice net de 344 millions qui avait été obtenu douze mois plus tôt par le conglomérat.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de décembre 2011/janvier 2012 de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

BCE présente ses résultats du second trimestre de 2022

Bell Canada Entreprises (BCE) annonçait la semaine dernière ses résultats du second trimestre de 2022, terminé le 30 juin dernier. Elle rapporte un BAIIA ajusté consolidé en hausse de 4,6 % grâce à une croissance de ses produits services de 3,8 %. 

Reconnaissance pour Bell en matière de responsabilité d’entreprise et de normes environnementales

Bell vient d’être reconnue comme chef de file en matière de responsabilité d'entreprise par Corporate Knights. Elle a de plus réalisé une étape importante de sa stratégie de réduction des émissions de gaz à effet de serre, confirmant son alignement sur les normes ESG les plus ambitieuses.

MISE À JOUR – Actions collectives contre Rogers suite à la panne de vendredi dernier

Le cabinet juridique montréalais LPC Avocat a déposé une demande d’autorisation d’action collective contre le géant des télécommunications Rogers Communications en raison de la panne de son réseau vendredi dernier qui a privé bon nombre de Canadiens de service durant au moins 15 heures.

Bell lance un service Internet 3 gigabits dans la ville de Québec

Bonne nouvelle pour les résidents de la ville de Québec : Bell lance aujourd’hui un service Internet pure fibre qui permet des vitesses de téléchargement de 3 Gbit/s. La vitesse de téléversement de ce service est également de 3 Gbit/s.

Telus investira 11 G$ et créera 7 000 nouveaux emplois au Québec

Telus annonce aujourd’hui des investissements de 11 milliards de dollars sur quatre ans dans son infrastructure réseau, dans ses activités opérationnelles et dans le spectre au Québec. Elle s’engage de plus à investir 70 milliards de dollars à l’échelle du Canada d’ici 2026.