Protection du béluga par simulation de systèmes complexes


Dominique Lemoine - 26/07/2018

Un programme de modélisation du trafic maritime et des déplacements de mammifères marins de l’Université du Québec en Outaouais vise notamment à limiter les risques de collisions mortelles entre les bateaux et les baleines.

béluga

Image : Getty

Deux millions de dollars ont été attribués à l’Université du Québec en Outaouais (UQO) par le gouvernement du Québec pour développer ce programme scientifique qui porte sur la cohabitation dans l’estuaire du fleuve Saint-Laurent et la rivière Saguenay entre des intérêts économiques et la population faunique.

Le programme d’une durée de cinq ans vise aussi à atténuer l’impact d’une exposition cumulative des bélugas du Saint-Laurent aux bruits sous-marins et à déterminer l’efficacité de pratiques technologiques pour atténuer ou éviter ces impacts.

Le responsable et superviseur du programme à l’UQO, Clément Chion, se spécialise en modélisation de systèmes complexes. Le développement continu d’un simulateur existant qui est sous la responsabilité de Clément Chion, ainsi que d’un modèle de propagation du bruit en fonction de différents scénarios de navigation, est prévu au cours des prochaines années.

Le béluga du Saint-Laurent a été désigné comme espèce menacée et une hausse de la mortalité des femelles en âge de se reproduire et des nouveau-nés a été observée depuis 2010, selon Québec.

Lire aussi :

Application mobile de mise en valeur de la faune

Site Internet de transfert de connaissances sur les baleines

Polytechnique se dote d’une unité mobile de modélisation géothermique




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+