Site Internet de transfert de connaissances sur les baleines

Le site Internet Baleines en direct se donne une vocation de formation continue auprès des capitaines et des naturalistes qui œuvrent auprès des baleines.Baleines en direct

Le Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM) affirme que le site Internet dont il est l’initiateur vise à transmettre aux entreprises d’excursion et d’observation des baleines partenaires de l’Alliance Éco-Baleine des nouvelles sur les programmes de recherche d’un réseau de collaborateurs et du Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins.

La stratégie du GREMM inclut divers outils de transfert de connaissances, dont l’envoi d’une lettre d’information électronique qui contient des actualités et des observations relayées par des équipes de recherche sur le terrain, qui peuvent permettre ensuite d’améliorer la conservation dans le parc marin du Saguenay-Saint-Laurent, de même que des comptes de réseaux sociaux affiliés au site Internet Baleines en direct, dont une version anglaise est aussi disponible.

Présentement, selon le GREMM, environ 3 500 personnes seraient abonnées et recevraient gratuitement chaque semaine l’infolettre de Baleines en direct.

« Avec les années, nous croyons de plus en plus qu’en racontant des histoires de baleines, on peut changer le monde, petit à petit », soutient le directeur scientifique du GREMM, Robert Michaud.

Lire aussi :

Éviter les cimetières de données grâce au tri en temps réel

Articles connexes

La québécoise Outreach Robotics met les drones au service de la conservation de la flore

En collaboration avec plusieurs organismes du domaine de la conservation, Outreach Robotics a mis au point une méthode unique pour échantillonner des plantes auparavant inaccessibles et faciliter la préservation des espèces florales menacées.

Loi 64 sur la protection des renseignements personnels : Votre entreprise est-elle prête ?

Certaines dispositions de la « Loi modernisant des dispositions législatives en matière de protection des renseignements personnels » (autrefois le projet de loi 64) entreront en vigueur dans un peu plus d’un mois, le 22 septembre. Votre entreprise sera-t-elle prête à s’y conformer ?

Faible maturité des entreprises canadiennes en matière de cybersécurité

De nombreuses entreprises canadiennes ont encore beaucoup de chemin à parcourir pour être considérées comme une organisation de cybersécurité mature, si l’étude d’un fournisseur est représentative.

Technologies et cybersécurité au budget du Québec

Le budget 2022-2023 du gouvernement du Québec prévoit 451 millions de dollars pour la transition de l’État et des entreprises vers le numérique, et pour stimuler les achats de technologies, au cours des cinq prochaines années.

ITI acquiert Zycom Technology

ITI est une entreprise de transformations technologiques basée à Québec et Laval, au Québec, tandis que Zycom Technology est une entreprise d’infrastructure TI et de services TI gérés basée à Toronto en Ontario.