Microsoft ne forcera pas les clients d’Office 365 à utiliser Bing


Catherine Morin - 12/02/2020

Microsoft est revenue sur sa décision de faire de Bing le moteur de recherche par défaut sur Chrome pour les clients d’Office 365 ProPlus.

Image : Getty

Dans un billet de blogue publié sur son site mardi, le géant de Redmond a déclaré qu’il laissera désormais aux administrateurs le choix d’installer l’extension Microsoft Search in Bing sur les appareils de leur entreprise.

Le 22 janvier, Microsoft avait annoncé que la mise à jour de février d’Office 365 comprendrait une extension Chrome forçant toutes les recherches à s’exécuter avec Bing, peu importe la préférence configurée par l’utilisateur.

L’entreprise avait fait valoir que cette modification aiderait les employés à « accéder aux informations pertinentes sur leur milieu de travail directement à partir de la barre d’adresse du navigateur ».

Microsoft Search in Bing doit en effet permettre aux détenteurs d’un compte Office 365 de chercher des données internes, comme des documents stockés sur OneDrive ou SharePoint, à partir de la barre de navigation.

Microsoft affirme toutefois avoir changé d’avis face au mécontentement exprimé par plusieurs utilisateurs, sous forme de plaintes directes ou de commentaires sur les médias sociaux.

« Nous avons compris que nos clients ne veulent pas qu’Office 365 ProPlus modifie le moteur de recherche par défaut sans qu’ils y aient d’abord consenti », indique le billet de blogue.

Cette nouvelle décision signifie que l’extension Microsoft Search in Bing ne sera pas déployée au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne et en Inde ce mois-ci, a précisé Microsoft.

« Nous fournirons un calendrier de lancement mis à jour au cours des prochaines semaines », a conclu l’entreprise.




Tags: , , , , , , , ,

À propos de Catherine Morin

Éditrice - Direction Informatique