Les escroqueries par hameçonnage réussies ont augmenté en 2021


Howard Solomon - 02/03/2022

Le nombre d’escroqueries par hameçonnage sous toutes leurs formes, par exemple par courriel, texte et voix, a fait un bond significatif en 2021, selon le rapport annuel State of the Phish produit par Proofpoint.

Image : Getty

Si le sondage produit par Proofpoint est exact, la raison de cette hausse est sans doute que le hameçonnage fonctionne.

Plus de 80 % des personnes interrogées ont déclaré que leur organisation avait subi une escroquerie par courriel réussie l’année dernière, contre 57 % en 2020.

Le rapport, publié mardi, suggère trois raisons pour lesquelles des employés tombent dans le piège du hameçonnage.

Ces raisons incluraient la fatigue pandémique, l’utilisation de contenu tendance et la capacité des escrocs à imiter des services informatiques familiers.

Le rapport est basé sur une enquête menée auprès de 600 professionnels de l’informatique et de la cybersécurité dans sept pays (Australie, France, Allemagne, Japon, Espagne, Royaume-Uni et États-Unis), ainsi que sur un sondage auprès de 3500 adultes actifs dans ces mêmes pays.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique

Lire aussi :

Ne pas corriger un serveur est comme laisser la porte ouverte

Partenariat entre Vars et Terranova en sécurité informatique des PME

Utilités et risques des simulations de hameçonnage

Adaptation et traduction vers le français par Dominique Lemoine




Tags: , , , , , , , , , , ,
Howard Solomon

À propos de Howard Solomon

Howard Solomon est le rédacteur en chef du portail ITworldcanada.com.