La protection de la vie privée doit être davantage renforcée, selon le commissaire


Howard Solomon - 09/12/2021

Le commissaire à la protection de la vie privée du Canada recommande au Parlement de réformer la législation sur la protection de la vie privée.Logo du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada

Le palier administratif fédéral doit faire de la réforme de la protection de la vie privée une priorité, affirme le commissaire à la protection de la vie privée dans son rapport annuel remis aujourd’hui au Parlement du Canada. Le rapport annuel couvre la période du 1er avril 2020 au 31 mars 2021. Il s’agit du dernier rapport annuel qui aura été produit par le commissaire Daniel Therrien, car son mandat sera terminé le 4 juin 2022.

« Il ne fait aucun doute que l’économie moderne dépendra de plus en plus de la valeur des données », soutient Daniel Therrien.

À son avis, « le nouveau Parlement doit légiférer pour permettre une innovation responsable ».

De plus, « cela doit être fait à l’intérieur d’un cadre fondé sur les droits, qui reconnaît le droit fondamental à la vie privée ».

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique

Lire aussi :

Loi canadienne anti-pourriel : Gap règle pour 200 000 $

Ottawa dépose un projet de loi pour mieux protéger la vie privée des internautes

Siri : enregistrements écoutés par des tiers




Tags: , , , , ,
Howard Solomon

À propos de Howard Solomon

Howard Solomon est le rédacteur en chef du portail ITworldcanada.com.